Une web-conférence interactive en partenariat avec la CASDEN Banque Populaire pour comprendre l’impact du numérique sur la relation entre le citoyen et l’organisation.

La qualité de la relation avec le citoyen dépend de la qualité de son information et de la confiance qu’il a dans cette information. Comment coproduire avec les services un système d’information clair, riche et contradictoire pour les citoyens ? Qui communique ? Chacun dans son domaine de compétence ? La direction générale ? Comment gérer la participation citoyenne à l’heure du numérique ? Mais également, quel impact sur le management de nos structures ? Comment gérer la remise en cause de l’expertise technique des services et de fait la valorisation de nombreux métiers ?
 

 

LogoCasden

 

Revivez l'événement

Objectifs :

La co-création Citoyens/Administration est au centre de la transformation future des administrations, ce qui pose de nombreuses questions auxquelles nous tenterons de répondre parmi lesquelles :

  • Comment organiser la participation citoyenne, comment l’analyser, comment arbitrer à l’heure du numérique ?
  • Comment intégrer le citoyen dans une démarche de coproduction du service public ?
  • De quels outils disposons-nous ?
  • De quels exemples s’inspirer ?
  • Quels impacts sur l’organisation ?

Programme :

Grâce à une utilisation bien pensée, le numérique favorisera l'inspiration, la coopération, le partenariat entre l'administration et les parties prenantes du territoire et influencera de manière majeure les pratiques managériales des administrations et même leur posture en les faisant passer de producteur unilatéral de services à celui de facilitateur, de manageur et d'incubateur de services au public… Quelques idées fortes guideront nos échanges :

  • Le citoyen est susceptible de travailler pour (ou contre) sa collectivité. Il devient potentiellement collaborateur occasionnel du service public. Comment les agents le vivent-ils ?
  • Les agents sont aussi des usagers des services. Ils doivent s'interroger sur la qualité de ceux-ci. Par ailleurs, la participation réelle des agents à l'évolution de leur métier est souvent un bon moyen de lancer la dynamique collaborative.
  • Pour que la participation citoyenne soit bien vécue il faut soigner les questions posées, c'est-à-dire qu'il faut recueillir des problèmes / des idées, ensuite chercher à se mettre dans les pas de l'usager et enfin arbitrer et choisir.
  • La transparence et l'explication de la décision sont plus importantes que la décision ne l’est elle-même. Ce qui n'est pas habituel dans nos organisations, il faut donc fixer un cadre connu, transparent et évolutif.
  • L’user centric s'applique à tous les métiers proposés par la collectivité. On peut donc en faire de manière artisanale, sans qu'elle soit scientifique pour s'y acculturer et y prendre goût.
  • La cellule d'experts à qui on sous-traite l'écoute des usagers est rarement une réussite (éloignement du terrain et des usagers, recours à la prestation et parfois à des usagers professionnels (rémunérés pour participer)). L’objectif n’est pas de faire des sondages mais de concevoir différemment des politiques publiques.

Une initiative sera présentée :

  • « UP Sceaux » le premier réseau social territorial dédié aux acteurs du changement.

Public :

Les DGS, DGA, DRH et DSI des 3 fonctions publiques et leurs équipes, tous les managers des collectivités locales et des structures hospitalières ayant un rôle d’encadrement, les élus locaux et leurs cabinets.

Déroulement :

Cette web-conférence vous est proposée par la CASDEN Banque Populaire dans le cadre de notre partenariat.

 

Créée à l'origine par des enseignants, la CASDEN Banque Populaire est aujourd'hui la banque coopérative de toute la Fonction publique. Proche des valeurs communes à tous les fonctionnaires, elle comprend les besoins de ses Sociétaires et s'attache à répondre chaque jour à leurs attentes.

 

Elle propose à plus d’1,5 million de Sociétaires une offre d’épargne, de crédits et de caution. Elle a noué un partenariat avec les Banques Populaires pour apporter un service bancaire complet et de proximité aux meilleures conditions.

 

Fidèle à ses valeurs de solidarité, équité, confiance, sens du service de proximité et à son esprit coopératif, la CASDEN se positionne comme une véritable entreprise de l’économie sociale.

 

Pour en savoir plus : www.casden.fr

LES INTERVENANTS

Othmane  KHAOUA, Thomas MENANT,  Hugues PERINEL

Othmane KHAOUA, Thomas MENANT, Hugues PERINEL

Othmane Khaoua expert en innovation territoriale, Consultant et Formateur en Stratégie et Management des organisations. Il est également conseiller municipal délégué à l’Économie sociale de la ville de Sceaux (www.sceaux.fr).
Il intervient régulièrement en tant qu’expert au sein de conférences, séminaires, colloques, tables rondes faisant le lien entre innovation territoriale et développement local (Économie sociale et solidaire, Écosystème d’Innovation et d’entrepreneuriat social, Innovation citoyenne, Intelligence collective, Innovation ouverte, Ville intelligente, Mobilisation et participation citoyenne, Mécénat et financement solidaire, etc.)

Il est Vice-président du « Réseau des collectivités territoriales pour une économie solidaire », expert auprès du comité « Développement durable et Responsabilité sociétale ISO 26000 » de l’Association française de normalisation (AFNOR DD/RS), membre expert de la commission « Écosystème de l'innovation sociale » du Conseil supérieur de l'ESS (CSESS) auprès du ministère français de l’Économie et expert associé auprès de l’Association européenne de démocratie locale (ALDA Europe).

Thomas Menant est aujourd'hui Adjoint au conseiller juridique au Services du Premier ministre – Direction interministérielle du numérique / Etalab. Il était précédemment Chef de projet Solutions numériques aux
 Services du Premier ministre où il a entre autre participé à la définition des orientations stratégiques de la transformation numérique de l’État. 
Il donne régulièrement des formations chez Comundi sur le thème de « l'administration et la dématérialisation : mode d’emploi », à l’ENA & l'École nationale supérieure de création 
industrielle (ENSCI) sur l'action publique innovante et dans le Cycle de formation au management de l’innovation de l’
Université Panthéon Sorbonne sur le thème de l’initiation, la théorie et la pratique des actifs immatériels.

Ses domaines de compétences sont le pilotage de projets agiles, la gestion de l'innovation, la 
stratégie numérique, 
la conduite du changement, l’ouverture des données publiques et les modalités de dématérialisation
. Il est diplômé d’un Master 2 Droit du numérique, administration-entreprise de l’Université Paris I Panthéon-Sorbonne et Licencié en droit.

Hugues Perinel – Journaliste et coach.

Événements sur le même thème

Le schéma régional de développement économique, d’innovation et d’internationalisation (SRDEII) : un nouvel outil pour les acteurs locaux dans les territoires

Aerial View Of Bucharest City In Romania
Web-conférence consacrée à l'élaboration et à la mise en place des schémas régionaux de développement économique, d’innovation et d’internationalisation (SRDEII).

    Avantages :

  • Interactivité

    Vous pouvez réagir en direct aux propos de l'intervenant, qui répond dans la foulée à vos remarques et interrogations.

  • Actualité

    Le direct permet à l'intervenant de présenter les dernières évolutions réglementaires, et assure donc une présentation à jour.

  • Suivi

    Vous aurez accès à l’enregistrement de la conférence dans les jours suivant sa diffusion et pourrez poursuivre le débat sur le forum WEKA.