La protection sociale complémentaire : outil de management, d‘attractivité et de dialogue social

Protection sociale

jeudi 8 avril 2021

Partagez sur

En partenariat avec

Une web-conférence interactive, en partenariat avec la MNT et l’ADRHGCT, qui propose aux employeurs territoriaux d'envisager la protection sociale complémentaire comme un outil de management et de dialogue social à valoriser.

Depuis 2011, les employeurs territoriaux peuvent contribuer aux financements des mutuelles santé et prévoyance. On estime que 70 % des collectivités contribuent déjà (cf. enquête MNT/IFOP), mais que malgré cela, seul un agent sur deux serait couvert en matière de prévoyance, et près de 10 % des départs en retraite se font encore dans le cadre d’une retraite pour invalidité.

Il était nécessaire de revoir la participation des employeurs à la protection sociale de leurs agents, titulaires et contractuels. Cela est désormais le cas puisque l’ordonnance du 17 février 2021 met en place une participation qui devient progressivement obligatoire.

Au-delà du caractère nécessaire de cette mesure, les employeurs peuvent valoriser cette participation en en faisant un levier de management, de dialogue social et d’attractivité à l’heure où nombre de collectivités peinent à attirer et que 44 % des collectivités envisagent de recruter prochainement (cf. baromètre HoRHizons 2020).

Public visé

Toutes collectivités, fonctionnaires et contractuels en poste, élus, DGS/DGA, DRH, centres de gestion, partenaires sociaux.

Programme & objectifs

Nos intervenants nous montreront qu’il appartient désormais aux employeurs de se saisir de cet outil et de le valoriser :

  • En termes de dialogue social parce que l’ordonnance prévoit explicitement qu’il y ait un débat en début de mandat sur cette question, débat qui sera l’occasion d’aborder toutes les questions de ressources humaines et de management.
  • En termes de management car dans un contexte de gel du point d’indice, il faut nécessairement trouver d’autres sources de motivation pour les agents : la protection sociale complémentaire (PSC) et l’action sociale peuvent être de puissants leviers, qui feront également partie des critères d’attractivité des collectivités.

Mais si renforcer la couverture santé et prévoyance est sans doute gage de meilleure santé des agents et un outil d’attractivité pour la collectivité, les questions sont nombreuses. Faut-il passer à un contrat de groupe ou est-il préférable de privilégier la labellisation de garantie à tout un chacun la liberté de choix ? Quel travail avec les centres de gestion ? Comment porter ces questions auprès des équipes et aider au choix de type de contrat ?

Les possibilités de négociation qui sont ouvertes par l’ordonnance invitent les collectivités à repenser aux prestations qu’elles offrent à leur personnel.

Web-conférences à venir

Vous souhaitez être averti des prochaines web-conférences en ligne ?

Je m'abonne

Les intervenants

Pascale Frery

Pascale Frery

Vice-présidente de l'Association des DRH des grandes collectivités
Jean-Robert Massimi

Jean Robert Massimi

Directeur général - Conseil supérieur de la Fonction publique territoriale

Jean René Moreau

Vice-Président de la MNT et Président de l'observatoire social territorial de la MNT
Hugues Perinel, Journaliste et coach

Hugues Perinel

Journaliste « Réseau Service Public » et médiateur

Les partenaires

Logo MNT

MNT

La Mutuelle Nationale Territoriale (MNT), première mutuelle des agents services publics locaux en santé comme en prévoyance, protège plus d’un million de personnes. Elle accompagne ainsi les agents et les collectivités afin qu’ils puissent exercer au mieux leur mission d’intérêt général. Depuis 2017, la MNT fait partie du Groupe VYV, premier acteur mutualiste de santé et de protection sociale en France. Pour en savoir plus : www.mnt.fr
ADRHGCT

ADRHGCT

Pour en savoir plus : www.drh-grandes-collectivites.fr