X

Direction et Gestion d'un établissement social et médico-social

 
Ce produit n'est plus disponible à la vente

Direction et Gestion d'un établissement social et médico-social

Assurer une prise en charge individualisée de qualité des enfants ou des handicapés.

Nous vous recommandons

Accueil des personnes agées en établissement

Accueil des personnes agées en établissement

Faire une recherche dans cette publication :

Les mots ont un sens

Il convient de bien cerner ce qui est annoncé dans la stratégie pour l'autisme : il existe une grande différence de sens entre engagement et ambition.

Un engagement

C'est un acte/ un terme juridique qui lie deux partenaires par une convention, ou une promesse (qui doit être tenue). Une contractualisation doit suivre avec un contenu qui définisse le plan d'action, des dates, une durée, les apports financiers, matériels, humains, les modalités de fonctionnement, etc.

Cela correspond parfaitement à ce qui est annoncé dans la stratégie :

La feuille de route confiée par le Premier ministre à la secrétaire d'État chargée des personnes handicapées prévoit l'engagement d'un plan de transformation massif de l'offre sociale, médico-sociale et sanitaire d'accompagnement des personnes handicapées durant le quinquennat dans l'objectif d'organiser “une bascule rapide et d'ampleur au profit d'un accompagnement, spécialisé si nécessaire, en milieu ordinaire”.

Il apparaît clairement que le premier ministre a donné sa feuille de route à la Secrétaire d'État chargées des Personnes handicapées ! Et que la mutation va se faire à marche forcée. L'inclusion que les autres pays ont réalisée il y a plusieurs décennies devra s'accomplir rapidement. Le pré-rapport de Catalina Aguilar, Rapporteur Spécial des Nations Unies pour les droits des personnes handicapées, était annonciateur d'une nécessité de mutation rapide.

Le plan de transformation massif de l'offre sociale, médico-sociale et sanitaire concerne tout particulièrement les EMS puisqu'il s'agit d'« une bascule rapide et d'ampleur d'accompagnement en milieu ordinaire. » Et cela va bien au-delà des personnes avec TSA.

Cette communauté d'engagement sera formalisée dans un accord-cadre entre le Président de l'ADF (Assemblée des départements de France et la Secrétaire d'État chargée des Personnes Handicapées).

Mais à aucun moment les responsables des EMS (publiques ou privés) ne sont mentionnés. Cela marque une rupture grave du partenariat.

Est-ce un avertissement ou l'annonce d'une mort prochaine ?

Il appartient aux EMS de réagir rapidement, non pas pour résister aux changements, non pas en subissant les injonctions. Mais pour y prendre part et participer à la mutation de façon positive et

Certes l'offre médico-sociale coûte très chère : les prix de journée des structures pour adultes avec TSA atteignent des salaires annuels de PDG. Il y a également des disparités de coûts entre départements qui ne sont pas explicables par les prestations offertes. La course en avant ne peut continuer ainsi sous peine de banqueroute des certains départements où les budgets médico-sociaux explosent puisqu'ils...

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous pour accéder à la publication dans son intégralité.

l'essayer, c'est l'adopter

Établissement social et médico-social

Assurer une prise en charge individualisée de qualité des enfants ou des handicapés.


Essai 5 jours