Interventions et aides sociales

 
Ce produit n'est plus disponible à la vente

Interventions et aides sociales

Maîtriser l'ensemble des dispositifs de l'action sociale : logement, santé, revenus, emploi, insertion professionnelle...

Nous vous recommandons

Interventions sociales et médico-sociales à domicile

Interventions sociales et médico-sociales à domicile

Les outils de l’insertion

L’aide individuelle à la formation (AIF), l’action de formation préalable au recrutement (AFPR), la préparation opérationnelle à l’emploi (POE), la mobilisation vers l’emploi (MOV) et les actions de professionnalisation constituent, en particulier, des moyens d’assurer l’insertion professionnelle des personnes en difficulté.

Quels sont les objectifs et modalités de ces différents dispositifs ?

1 - L’aide individuelle à la formation (AIF)

Situations visées

L’aide individuelle à la formation professionnelle (AIF), prévue par la délibération n° 2010/18 du 16 avril 2010 du conseil d’administration de Pôle emploi, permet de financer des besoins de formation auxquels Pôle emploi ne peut répondre.

Cette aide concerne les situations suivantes :

  • AIF « artisan », qui permet de financer le stage obligatoire de préparation à l’installation d’un artisan créateur ou repreneur d’entreprise ;

  • AIF « + DIF », qui permet de compléter le financement d’une formation pour laquelle le demandeur d’emploi a souhaité mobiliser son DIF. Cette aide est plafonnée à 1 500 € ;

  • AIF « réussite concours du secteur sanitaire et social ». Le choix de mobiliser cette AIF est du ressort de la direction régionale de Pôle emploi, selon les modalités définies avec le conseil régional ;

  • AIF « CRP-CTP », pour une formation cofinancée par Pôle emploi et un OPCA, lorsque le plafond de financement de l’OPCA ou la durée maximale de prise en charge par l’OPCA est atteint ;

  • AIF « achats infructueux », pour une formation non couverte par Pôle emploi ou les conseils régionaux. Cette AIF ne peut être mobilisée que sur instruction régionale.

Mise en œuvre

L’aide individuelle à la formation concerne les frais pédagogiques. Elle est versée directement à l’organisme de formation.

La décision de son attribution est de la responsabilité du directeur local compétent de Pôle emploi ou de la personne habilitée.

En cas d’AIF...

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous pour accéder à la publication dans son intégralité.