X

Rémunération : faut-il privilégier la performance collective ou individuelle ?

Rémunération

mardi 3 avril 2018

Partagez sur

En partenariat avec

Une web-conférence interactive en partenariat avec Edenred pour comprendre la rémunération au mérite dans la Fonction publique.

La décision du gouvernement de (re)mettre au goût du jour la rémunération au mérite dans la Fonction publique ouvre à nouveau le débat de la performance et de l’action publique. La prime de fonctions et de résultats (PFR), puis le Rifseep, allaient déjà dans ce sens, mais a-t-on vraiment pris le temps de définir exactement ce que sont le mérite ou la performance et les éléments pris en compte dans leur évaluation ?

 

Certes, les critères d’efficacité, d’efficience et de qualité de service ont leur sens, mais l’action publique repose aussi sur des principes difficilement palpables : continuité du service, libre accès aux prestations et neutralité garantissant l’égalité de traitement des citoyens.

 

Enfin, beaucoup préconisent la récompense de la performance collective plutôt qu’individuelle, plus proche de l’ADN de la Fonction publique.

Public visé

Les DGS, DGA ressources, les DRH et leurs équipes, les managers directeurs et chefs de service, les élus aux RH, les Centres de Gestion, les syndicats.

Programme & objectifs

Le contexte, les dispositifs existants, les évolutions

  • Un changement de culture et une nouvelle appréciation de l’action publique, des administrations et des agents, dans un contexte financier contraint et un jugement de l’opinion publique et des médias souvent critiques.
  • Quelles conséquences directes ce contexte et ces nouvelles attentes ont-ils sur la manière de gérer les ressources humaines ?
  • PFR et le RIFSEEP, autant d’approches qui hésitent entre une conception individuelle ou plus collective de l’appréciation du mérite.
  • Des évolutions qualitatives qui nécessitent des outils de notation de plus en plus fins, plus exigeants pour les notateurs et pour les responsables de la gestion des personnels.
  • Une transformation de la fonction ressource humaine dans le secteur public, qui passe de la gestion statutaire au pilotage d’outils de plus en plus qualitatif et complexe.
  • Et notamment une question : Comment concilier une volonté de promouvoir les modes de travail collaboratif et la performance individuelle ou le mérite ?
  • Quelle place pour les rémunérations accessoires dans ce contexte ? En effet, dans quelle mesure la rémunération ne se limite pas seulement au salaire ou au traitement, puisqu’elle englobe juridiquement les primes, gratifications (ex. Titres-cadeaux) et indemnités diverses reçus par un travailleur.

La réalité du terrain et le partage d’expérience

  • La mise en place du RIFSEEP avec, dans un premier temps, l’IFSE, puis, depuis janvier de cette année, le CIA.
  • Les craintes et les espoirs des agents dans un contexte de disparité.
  • L’indispensable pédagogie afin de clarifier dans l’esprit des agents les mécanismes d’attribution sous forme de pourcentage, le résultat obtenu.
  • La perception des agents, leur retour et les leçons à en tirer.

 
Les objectifs :
 

  • Analyser l’ensemble des dispositifs mis en place ces dernières années, leurs résultats, les difficultés rencontrées dans leur application et leurs limites
  • Explorer les possibilités de rémunérations non statutaires existantes
  • Revisiter les processus de gestion de nos structures

Avec à la fois l’analyse de l’expert et celle du praticien.

Web-conférences à venir

Vous souhaitez être averti des prochaines web-conférences en ligne ?

Je m'abonne

LES INTERVENANTS

Jean Robert Massimi

Jean Robert Massimi

Il est Directeur général du Conseil Supérieur de la Fonction publique territoriale. Il a auparavant été Conseiller au cabinet du ministre de la Fonction publique, M. François SAUVADET (
Janvier 2010­ Septembre 2011) et Conseiller du Chef de la Mission de facilitation d’accès aux trois fonctions publiques (DGAFP), ministère du Budget
, en Juin 2009. Entré en 1992 au CNFPT, il y a occupé de nombreuses fonctions, parmi lesquelles Directeur de cabinet de M. André ROSSINOT, Directeur général et Chef de l’Inspection générale. Administrateur territorial, détenteur d’une maîtrise de philosophie, il intervient à l’ENA et à la Sorbonne.
Lire plus
Patricia Gillot

Patricia Gillot

Après 7 années dans des services juridiques de grandes entreprises, elle intègre la Fonction publique territoriale et passe tous les concours de la filière administrative : Adjoint administratif, Rédacteur, Attaché et, en 2017, présente avec succès le principalat. Elle est actuellement DGS de la commune de Saint-Arnoult-en-Yvelines dans le sud des Yvelines. Elle a débuté sa carrière professionnelle dans une toute petite commune du Sud-Essonne, dont elle était Secrétaire de mairie, l’occasion d’acquérir une vision exhaustive des différentes facettes du métier. Elle a ensuite passé 10 années dans une autre commune du Sud-Essonne, Saclas, au sein de laquelle elle a fondé un syndicat intercommunal qui est passé de 2 compétences à 18, dans des domaines aussi variés que le développement économique, l’assainissement collectif et non collectif, la création de structures enfance et jeunesse... Elle a également créé, en septembre 2016, une amicale des DGS et des secrétaires de mairie du Sud-Yvelines et de ses environs. Leurs travaux, notamment sur le Rifseep, ont largement été mutualisés et enrichis dans ce cadre.
Lire plus
Hugues Perinel, coach et journaliste

Hugues Perinel

Journaliste et coach.

Notre partenaire

Logo Edenred

Edenred

Partenaire des entreprises et des collectivités depuis plus de cinquante ans, Edenred France imagine et développe des solutions innovantes qui facilitent la vie de tous, tout en contribuant à l'efficacité des organisations.

Pour les collectivités locales, Edenred apporte son expertise dans les domaines suivants :

  • les prestations d’action sociale pour améliorer le bien-être et la qualité de vie des agents, avec les cartes et titres Ticket Restaurant®, Kadéos et Ticket CESU ;
  • les solutions de mobilité professionnelle avec Ticket Travel Pro et Clean Way ;
  • la gestion des politiques d’aides sociales pour simplifier et améliorer la gestion et le versement des aides sociales aux citoyens, avec Ticket Service, Ticket CESU et Domiphone.
Pour en savoir plus : Edenred France