Encadrer les élèves au quotidien

 
Ce produit n'est plus disponible à la vente

Encadrer les élèves au quotidien

Responsabilités, santé et psychologie des élèves, absentéisme, conduites déviantes, sorties scolaires, relations avec les familles.

Nous vous recommandons

Pratique du Conseiller principal d'éducation

Pratique du Conseiller principal d'éducation

Incivilités, violence et conduites déviantes

Les problèmes de comportement ont une incidence sur le climat et les conditions de travail dans les classes. Parfois, les problèmes existent en dehors de l’école : alcool, tabac, drogue... Des solutions s’imposent au quotidien dans le cadre de l’autonomie de l’EPLE. Elles peuvent être éducatives ou répressives, mais reposent sur la réflexion et la collaboration de tous les personnels impliqués.

1 - Incivilités et problèmes de comportement

1.1 - Faut-il interdire les téléphones portables et les baladeurs ?

I - Généralités

Quelques éléments chiffrés

Le téléphone portable n’est pas seulement un objet pratique de communication, il est devenu un phénomène de société.

45 millions d’abonnés en France (un milliard dans le monde), 90 milliards de minutes de communication par an et 10 milliards de SMS (quatre heures par mois et par personne) un chiffre d’affaires de 20 milliards d’euros par an (40 € par mois et par client) : voilà quelques chiffres qui montrent l’ampleur du « phénomène mobile ».

On ne dispose pas de chiffres concernant les baladeurs, mais il suffit d’observer les adolescents pour prendre la mesure du phénomène...

La force du marketing

À cela s’ajoutent bien sûr les opérations massives de marketing, incitant les adolescents, comme dans le domaine des vêtements, à consommer toujours plus et surtout à acheter les derniers produits « tendance », utilisés par leurs idoles du sport ou du show-biz, plus design et plus performants que les précédents...

L’aspect identitaire du portable

Et les plus jeunes sont en première ligne : 9 jeunes sur 10 de 15 à 17 ans ont un portable. Et au-delà des chiffres, le non-chiffrable mérite que l’on s’y attarde : une enquête Sofres menée en 2005 montre que les adolescents entretiennent une relation identitaire avec leur mobile. Ils lui accordent une valeur affective et d’objet de mode.

Il sert à tout, on l’utilise partout, on le montre, on l’exhibe, il exprime sa propre identité. Comme les...

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous pour accéder à la publication dans son intégralité.

l'essayer, c'est l'adopter

Encadrer les élèves

Responsabilités, santé et psychologie des élèves, absentéisme, conduites déviantes, sorties scolaires, relations avec les familles.


Essai 5 jours