La maîtrise des risques et la sécurité sanitaire au quotidien

 
Ce produit n'est plus disponible à la vente

La maîtrise des risques et la sécurité sanitaire au quotidien

Une prévention et une gestion des risques adaptées à votre établissement

Nous vous recommandons

Maîtrise des risques et de la qualité

Maîtrise des risques et de la qualité

Ébola, grippe

Les données disponibles en France pour les infections à virus Ébola et dues aux virus de la grippe montrent le fonctionnement de la veille sanitaire dans le domaine infectieux tant aux niveaux de la prévention, avec des recommandations pour éviter la propagation d'une épidémie pouvant être source de crises en cas d'importation, que de la surveillance usuelle en dehors d'un contexte de crise.

I - La maladie à virus Ébola (MVE)

A - Rappels sur la MVE

Novembre 2014 : recommandations du HCSP

Le risque de survenue en France d'un cas de maladie à virus Ébola importé d'Afrique devenant symptomatique dans les 3 semaines qui suivent le retour est considéré comme faible mais ne pouvant pas être totalement exclu.

Une épidémie dans une zone identifiée ne doit cependant pas faire négliger d'autres pathologies infectieuses fébriles pouvant apparaître au retour, avec une probabilité supérieure à celle de la maladie à virus Ébola.

Le Haut Conseil de la santé publique a produit en octobre 2014, à la demande de la Direction générale de la santé (DGS), des recommandations à l'intention des professionnels de santé des établissements de santé (ES) qui ne sont pas des établissements de santé de référence habilités (ESRH), en direction desquels les patients/cas possibles de maladie à virus Ébola sont systématiquement orientés.

Pour en savoir plus

HCSP, « Recommandations à l'intention des professionnels des établissements de santé (non ESRH1). Pour l'accueil d'un patient suspect de maladie à virus Ébola au service d'accueil des urgences », octobre 2014, à consulter sur le site du secrétariat général de la défense et de la sécurité national, rubriques Actualités, 24 novembre 2014.

http://www.sgdsn.gouv.fr/IMG/pdf/H4%20hcspa20141031_ebolarecomprononesrh.pdf

Les autres ES, les services d'accueil aux urgences, peuvent cependant être amenés à identifier de manière précoce des patients cas suspects et à les prendre en charge avant transfert dans un ESRH.

Ces recommandations peuvent évoluer en fonction des connaissances et de la situation épidémiologique.

Modes de transmission

Il est rappelé...

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous pour accéder à la publication dans son intégralité.

l'essayer, c'est l'adopter

Sécurité sanitaire

Une prévention et une gestion des risques adaptées à votre établissement


Essai 5 jours