Interventions et aides sociales

 
Ce produit n'est plus disponible à la vente

Interventions et aides sociales

Maîtriser l'ensemble des dispositifs de l'action sociale : logement, santé, revenus, emploi, insertion professionnelle...

Nous vous recommandons

Interventions sociales et médico-sociales à domicile

Interventions sociales et médico-sociales à domicile

Les aides au logement pour les jeunes

Les jeunes peuvent bénéficier, en matière de logement, d’aides financières classiques et d’aides spécifiques.

Quelles sont ces aides ?

Le fonds d’aide aux jeunes (FAJ)

Ce fonds a été créé en 1989 pour aider les jeunes de 18-25 ans en difficultés matérielles, d’insertion ou qui ont de faibles ressources. Ce fonds peut financer :

  • l’apport d’une aide d’urgence temporaire à hauteur de 80 € maximum ou grâce à des tickets-services ;

  • une aide au projet d’insertion d’un maximum de 1 000 € ;

  • une aide de longue durée avec accompagnement (rédaction d’un CV, expression, offres d’emploi) dans le cadre d’un contrat d’insertion avec examen tous les trois mois (240 € par mois maximum).

Ce fond est financé par chaque département. Celui-ci décide du montant à accorder au bénéficiaire. La demande de cette aide s’effectue à l’aide d’un référent auprès d’une mission locale ou auprès d’un travailleur social.

Les aides Action Logement

Les jeunes peuvent bénéficier des aides et avances Loca-Pass, Mobili-Pass et Mobili-Jeune (cf.Chap. 1/2 ). Le décret n° 2012-352 du 12 mars 2012 a créé une disposition spécifique dans le Code de la construction et de l’habitation (article R. 313-19-8) relative aux aides visant à accompagner les jeunes de moins de 30 ans en vue de faciliter leur accès au premier logement et à l’emploi. Ils peuvent ainsi bénéficier de prêts accession et de prêts travaux.

Les partenaires sociaux qui gèrent Action Logement ont signé, le 29 avril 2011 et pour une période de trois ans, un accord national interprofessionnel (ANI). L’objectif de cet accord est d’augmenter, par l’utilisation en partie des fonds issus de la Peec, l’offre de logement et d’hébergement provisoire pour les jeunes de moins de 30 ans. Cet accord prévoit les dix mesures suivantes :

  • Identifier au plan territorial les besoins de logement des jeunes.

  • Sensibiliser les entreprises au logement des jeunes.

  • Financer la production de 15 000 logements supplémentaires par an à destination des jeunes...

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous pour accéder à la publication dans son intégralité.