Management stratégique de l'information

 
Ce produit n'est plus disponible à la vente

Management stratégique de l'information

Trouvez la bonne information et sachez l'exploiter !

Nous sommes désolés, mais ce produit n'est plus en vente, si vous êtes intéressé par cette thématique, contactez-nous

Liste contrôlée, thésaurus et ontologie

Parallèlement aux plans de classement, avec l'apparition des premières bases de données, dès les années 1960 les plans de classement seuls apparaissent insuffisants pour organiser et retrouver de manière efficace les références bibliographiques, car ils ne permettaient pas de combiner des termes entre eux pour retrouver les documents représentés par différents concepts ; on voit donc apparaître et se développer avec l'évolution des outils informatiques les langages combinatoires : de la simple liste d'autorité au thésaurus.

Avec l'évolution des technologies, les langages ne sont plus seulement des outils de documentalistes pour l'indexation manuelle des contenus, mais aussi des outils que vont exploiter les machines à l'indexation comme à la recherche. Plus tard avec le Web, les créateurs d'applications qui gèrent de la connaissance, souvent éloignés du monde des documentalistes, commencent à réfléchir à des langages sémantiques permettant de rapprocher les sites non plus par des liens statiques, mais par le sens de leur contenu : ce rapprochement peut s'opérer grâce à la mise en œuvre de langages plus évolués, les ontologies.

I - Les langages combinatoires : définition

 

Présentation

Après les plans de classement, les langages combinatoires constituent un deuxième type de langage contrôlé utilisé par les centres de documentation et les bibliothèques. Il s'agit de vocabulaires ou référentiels « métier » qui servent à indexer le contenu des ressources documentaires d'un fonds, et les questions posées par les utilisateurs. Le principe est la combinaison de plusieurs termes caractérisant le contenu d'un document.

Ils servent essentiellement à améliorer la qualité de la recherche documentaire surtout informatisée. Les termes du langage sont organisés indépendamment des documents qui peuvent être classés selon une autre logique.

On peut distinguer trois types de terminologies :

  1. Listes contrôlées : liste de termes classés par ordre alphabétique, incluant parfois une gestion de synonymes ou termes équivalents.

  2. Thésaurus : noms communs organisés entre eux par des relations de différentes natures hiérarchiques, associatives ou d'équivalence.

  3. Ontologies : ensemble...

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous pour accéder à la publication dans son intégralité.