Management stratégique de l'information

 
Ce produit n'est plus disponible à la vente

Management stratégique de l'information

Trouvez la bonne information et sachez l'exploiter !

Nous sommes désolés, mais ce produit n'est plus en vente, si vous êtes intéressé par cette thématique, contactez-nous

Numérisation des documents

La révolution numérique des années quatre-vingt a engendré très rapidement dans la décennie suivante l’apparition de corpus numérisés de plus en plus nombreux. À coté de la bibliothèque physique traditionnelle coexiste aujourd'hui une bibliothèque virtuelle constituée de documents électroniques. La numérisation consiste en un processus de conversion d’une information analogique en une information numérique, donc codée de façon binaire et exploitable par l’informatique. Seront successivement abordés ici la sélection, l’acquisition et la conservation des documents numérisés tout comme la création de documents numériques.

Contexte

La révolution numérique des années quatre-vingt a engendré très rapidement dans la décennie suivante l'apparition de corpus numérisés de plus en plus nombreux : à côté de la bibliothèque physique traditionnelle coexiste aujourd'hui, de façon plus ou moins intégrée, une bibliothèque virtuelle constituée de documents électroniques, que ces documents soient nativement numériques ou numérisés (issus de collections physiques).

Les éditeurs commerciaux, et notamment les éditeurs de périodiques scientifiques (Elsevier, Kluwer, Wiley, etc.), possèdent désormais une avance certaine dans ce domaine. Cependant, les établissements documentaires de toutes tailles ne sont pas en reste et comptent quelques très belles réalisations. Par ailleurs, ils constituent souvent d'immenses réservoirs de documents numérisables, soit qu'ils possèdent les droits d'auteur de ces documents (cas de la majorité des thèses universitaires par exemple), soit que ces documents soient entrés dans le domaine public (cas des documents patrimoniaux par exemple). On verra en effet qu'à côté des coûts et de l'archivage pérenne, la question des droits constitue le principal frein au développement de vastes corpus numérisés. Pour autant, les établissements documentaires auront probablement un rôle de plus en plus important à jouer dans ce domaine, du fait de leurs missions et des trésors qu'ils recèlent.

Définition

La numérisation consiste en un processus de conversion d'une information analogique (texte, image fixe ou animée, son) en une information numérique, c'est-à-dire codée de façon binaire, et donc exploitable par l'informatique. Autrement dit, tout processus de numérisation consiste à convertir un signal continu en un signal discontinu (par exemple une courbe sonore en une succession très resserrée de 1 et de 0). La numérisation implique une chaîne de compétences techniques et juridiques en amont comme en aval, la maîtrise de l'ensemble de cette chaîne s'avérant indispensable dans le cadre de tout projet : sélection,...

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous pour accéder à la publication dans son intégralité.