Direction et Gestion d'un établissement social et médico-social

 
Ce produit n'est plus disponible à la vente

Direction et Gestion d'un établissement social et médico-social

Assurer une prise en charge individualisée de qualité des enfants ou des handicapés.

Nous vous recommandons

Accueil des personnes âgées en établissement

Accueil des personnes âgées en établissement

L'adéquation établissement – usager – agrément

La notion de parcours de vie se traduit par une planification des besoins de l'usager. Les MDPH permettent la centralisation des demandes de placement en EMS. Elles permettent également d'avoir une vision à plus long terme sur les besoins existant dans un département donné, et cela permet de mieux préparer le futur des usagers.

L'évolution des populations accueillies en établissement médico-social a beaucoup évolué au cours de la dernière décennie. Les profils des usagers sont différents, et l'agrément que chaque ESMS doit solliciter périodiquement permet de s'adapter à cette évolution.

Comment construire une démarche de planification des besoins ?

Les projets d'établissement sont revisités périodiquement (tous les cinq ans) en vue des procédures d'agrément. Ceci est d'autant plus indispensable actuellement que les populations accueillies se modifient rapidement pour deux raisons :

  • le droit à la scolarisation des enfants handicapés – et surtout des enfants les moins sévèrement atteints – fait que ces enfants vont à l'école ;

  • la loi autisme de 1996 ( loi no 96-1076 du 11 décembre 1996 , dite aussi « loi Chossy »), qui a fait reconnaître le handicap autistique, a été une avancée et a permis la mise en conformité de la France par rapport aux instances internationales (Organisation mondiale de la santé, notamment).

La création d'unités spécifiques TED (troubles envahissants du développement) qui s'en est suivie dans les IME, les foyers et les Esat a permis d'objectiver certaines réalités.

Ces usagers TED étaient souvent dans les établissements sous des étiquettes diverses mais avec des projets et des prises en charge peu adaptés à leurs besoins.

La création des centres régionaux autisme (CRA) favorise les diagnostics et les premiers bilans pluridisciplinaires et permet de définir une meilleure adéquation entre l'offre de places en établissement et le nombre d'usagers à accueillir. Un autre fait questionne actuellement les instances médicales et médico-sociales : la forte augmentation des cas d'autisme : cela est constaté dans le monde entier. L'étiologie n'est pas connue. Cette augmentation aurait pu s'expliquer, en France, par un manque d'uniformisation des diagnostics concernant les personnes atteintes de TED. Mais cet accroissement existe dans le monde entier, y compris dans des pays où il y avait un consensus sur les critères diagnostiques.

Diverses hypothèses...

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous pour accéder à la publication dans son intégralité.

l'essayer, c'est l'adopter

Établissement social et médico-social

Assurer une prise en charge individualisée de qualité des enfants ou des handicapés.


Essai 5 jours