Direction et Gestion d'un établissement social et médico-social

 
Ce produit n'est plus disponible à la vente

Direction et Gestion d'un établissement social et médico-social

Assurer une prise en charge individualisée de qualité des enfants ou des handicapés.

Nous vous recommandons

Accueil des personnes âgées en établissement

Accueil des personnes âgées en établissement

L'évaluation des compétences des usagers

Les enjeux d'une évaluation pluridisciplinaire sont de permettre un accompagnement adapté aux besoins de l'usager. Pour cerner ses besoins spécifiques, l'équipe médico-sociale doit se former aux pratiques évaluatives. Toutes les activités humaines sont multi-dimensionnées, et toutes les sphères sollicitées. Pour offrir à l'usager une approche éducative pragmatique, l'équipe doit avoir une connaissance du développement humain (motricité, communication, affects, cognition, socialisation, etc.).

Le socle de connaissances

La prise en charge des usagers handicapés exige un socle de connaissances :

  1. connaissance du handicap ;

  2. connaissance de la loi et de ses applications dans le cadre de la profession exercée ;

  3. dépistage précoce ;

  4. évaluations ;

  5. projet personnalisé dans le cadre du parcours de vie ;

  6. mise en œuvre du projet et régulation ;

  7. valeur de l'approche transversale et pluridisciplinaire.

I - La connaissance du handicap par l'équipe

Comprendre pour bien agir

Lorsqu'un enfant, un adolescent ou un adulte handicapé est accueilli dans un établissement médico-social, c'est l'être humain qui nous interroge !

Que pouvons-nous faire pour lui ? Comment pouvons-nous l'aider ? Comment pouvons-nous l'éduquer ? Quels moyens devons-nous mettre en œuvre pour le rééduquer, le traiter, l'accompagner tout au long de sa vie si nécessaire ?

C'est une absolue nécessité de comprendre la nature du handicap pour éviter les erreurs de prise en charge, pour aborder cet usager en ayant une vision cohérente (et/ou spécialisée), pour l'aider efficacement. Comprendre les caractéristiques et les manifestations des différentes pathologies et leur évolution est indispensable (cf. Modèle 1 ). Cette connaissance doit par ailleurs être partagée par toute l'équipe, ce qui pose le problème des remplaçants.

Exemple : le syndrome de Lesch-Nyhan

Après un développement normal dans la toute petite enfance, le symptôme le plus spécifique est l'automutilation (morsure de la langue, des lèvres et des doigts) et ne doit pas être considéré comme un trouble du comportement.

Mais il y a aussi détérioration générale, comportement autistique et athétose. Un traitement et une prise en charge spécifiques s'imposent.

Il ne s'agit pas d'avoir des connaissances encyclopédiques, mais de pouvoir développer...

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous pour accéder à la publication dans son intégralité.

l'essayer, c'est l'adopter

Établissement social et médico-social

Assurer une prise en charge individualisée de qualité des enfants ou des handicapés.


Essai 5 jours