Menu actualité

Thématiques

Actualité

Santé
Les directives anticipées

Les directives anticipées

Depuis la loi du 22 avril 2005, le Code de la santé publique reconnaît la pratique des directives anticipées permettant à la personne majeure d’indiquer ses souhaits pour sa fin de vie, au cas où elle serait un jour hors d’état d’exprimer sa volonté.

Sous réserve de leur validité, elles prévalent sur tout autre avis non médical, y compris sur celui de la personne de confiance. Toutefois, les directives anticipées n’ont pas de valeur contraignante pour le médecin qui est libre d’apprécier les conditions dans lesquelles il convient d’appliquer les orientations exprimées.

Découvrez les modalités régissant les directives anticipées ainsi que les enjeux qui en découlent dans la fiche « Les directives anticipées » que vous pouvez télécharger gratuitement.

Cette fiche extraite du service documentaire Droits des patients et des résidents des établissements sanitaires et médico-sociaux vous est offerte par les Éditions Weka.