Parentalité : Les universités populaires de parents : entre utopie et réalité

Depuis mars 2005, l’Association des collectifs enfants parents professionnels (ACEPP — info@acepp.asso.fr ) concrétise sa vision de la parentalité par la création des universités populaires de parents, qui sont des lieux de réflexion croisée entre universitaires, parents, partenaires politiques pour construire les bases de la coéducation. C’est une nouvelle manière d’accompagner les parents.

I - Les objectifs des universités populaires de parents

Favoriser l’expression des parents

Les parents ont des savoirs qui ont besoin d’être valorisés. La parentalité est aujourd’hui l’objet de nombreux débats et écrits de spécialistes qui s’interrogent sur le rôle des parents, sur l’éducation, sur l’évolution de la famille... Toutefois, il est laissé peu de place à l’expression des parents eux-mêmes. Lorsque celle-ci existe, elle ne parvient que très rarement à un niveau national et européen. Permettre aux parents de s’exprimer eux-mêmes sur la réalité qu’ils vivent et qu’ils s’organisent avec des universitaires paraît essentiel.

Relation d’accompagnement

Mais on ne peut pas être parent tout seul, et cela pose la question de l’accompagnement des familles, pour lequel les parents attendent des professionnels qu’ils se placent non pas au-dessus d’eux (dans une relation de surveillance), ni en dessous d’eux (dans une relation de soutien génératrice de dettes), ni derrière eux (dans une relation de suivi), ni devant eux (dans une relation de guidance) mais plutôt à côté d’eux, dans une relation d’accompagnement (in La Gazette de l’ACEPP n° 83-84, janvier 2006 « On ne peut pas être parents tout seuls », par F. Jésu).

Objectifs des universités populaires de parents

Ils sont multiples :

  • donner la parole aux parents afin qu’ils apportent leur point de vue, leur « perspective » sur la parentalité ;

  • construire un savoir croisé autour de cette question entre parents, universitaires, experts et politiques ;

  • permettre de débattre avec d’autres acteurs (partenaires institutionnels, politiques, travailleurs sociaux...).

Pourquoi l’appellation « universités populaires de parents » ?

Universités car c’est la fonction des universités que de mener des recherches.

Populaires en référence au mouvement des universités populaires du début du siècle, qui proposaient un accès aux...

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous pour accéder à la publication dans son intégralité.