Sensibilisation des familles aux dérives sectaires

Enfance et famille

Le secrétariat d’État chargé de la Famille et la Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires viennent de signer une convention pour mieux informer les jeunes et leurs familles sur le risque sectaire.

« Face au phénomène sectaire, parents, soyez vigilants ». Tel est le slogan de la campagne de sensibilisation aux dérives sectaires destinée aux familles lancée, le 19 janvier, par le secrétariat d’État chargé de la Famille et la Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires (Miviludes).

Tirée à 10 000 exemplaires, une affiche sera diffusée, dans les semaines à venir, dans différents lieux fréquentés par les jeunes ou leur famille : établissements scolaires, crèches, services sociaux chargés de la petite enfance (PMI, services de l’aide sociale à l’enfance), maisons des adolescents, Points Info Famille, maison pour les familles, points d’accueil et d’écoute Jeunes (PAEJ), caisses d’allocations familiales (CAF). En France, 60 000 à 80 000 enfants sont élevés dans un contexte sectaire.

La Mission interministérielle et le secrétariat d’État ont signé une convention qui prévoit :
 

  • Une information commune à destination des parents et des familles sur leurs sites internet. Le nouveau site de la Miviludes sera en ligne à partir du 9 février.
  • Des actions de formations aux dérives sectaires à destination des professionnels de l’enfance et des écoutants du 119 (SNATED – Service national d’accueil téléphonique pour l’Enfance en danger – Allo 119 Enfance en danger).
  • Une action commune en direction des centres et instituts de formation continue visant à développer la connaissance et la prise en compte des problématiques liées aux dérives sectaires auprès de tous les acteurs et des professionnels concernés.

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum