Management stratégique de l'information

 
Ce produit n'est plus disponible à la vente

Management stratégique de l'information

Trouvez la bonne information et sachez l'exploiter !

Nous sommes désolés, mais ce produit n'est plus en vente, si vous êtes intéressé par cette thématique, contactez-nous

La gestion des contenus collaborative

I - Définition

Vocation

Par définition, la vocation de la gestion des contenus collaborative est de faciliter le déploiement de l'approche de collaboration en se focalisant sur la partie explicite des connaissances, les contenus.

Gestion des « contenus collaboratifs »

La collaboration, qui se déroule au sein de communautés plus ou moins formelles, donne généralement lieu à la création et au partage de nombreux contenus (messages, publications, livrables, etc.). On parle alors de contenus collaboratifs dans la mesure où ils sont le fruit d'une collaboration entre les membres d'une même communauté. En ce qui concerne la gestion des contenus, il va donc s'agir de gérer ces contenus collaboratifs. Nous appellerons ce volet de la gestion des contenus collaborative, la gestion des « contenus collaboratifs ».

Gestion collaborative des contenus

Mais un autre point de vue peut être adopté, celui de la gestion des connaissances explicites suivant une approche de collaboration. On peut en effet envisager de donner une tournure collaborative à la gestion des contenus, c'est-à-dire de gérer collaborativement les contenus, que ceux-ci soient collaboratifs ou non. On parlera alors de « gestion collaborative » des contenus.

Loin d'être exclusive l'un de l'autre, ces deux volets sont très complémentaires. Ils vont être détaillés ci-dessous.

II - Contenus collaboratifs

A - La collaboration

Définition

La collaboration est un mode de fonctionnement faisant intervenir plusieurs individus, à distance ou en mode présentiel, pour réaliser un travail en commun. Il peut s'agir de produire des livrables ou bien simplement d'échanger et de réfléchir sur des thématiques plus ou moins bien définies.

Quel que soit le travail en commun envisagé, celui-ci repose sur les trois piliers de la collaboration :

  • la communication, qui facilite les échanges et les interactions entre les acteurs ;

  • la coordination, qui porte sur la synchronisation des acteurs, des actions et des ressources ;

  • et la coopération qui concerne la coréalisation du travail commun.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous pour accéder à la publication dans son intégralité.