Guide de l'acheteur public

 
Ce produit n'est plus disponible à la vente

Guide de l'acheteur public

Réussissez vos missions de négociateur et de chef d'équipe : identifications des besoins, mise en concurrence des fournisseurs, comparaison d'offres, négociation, procédures informatisées, organisation du suivi et respect de la qualité

Nous vous recommandons

Optimiser vos achats publics

Optimiser vos achats publics

Comment visualiser son portefeuille d'achat

1 - Les différentes classifications d'achat utilisables

Il est important pour un pouvoir adjudicateur d'être en mesure de visualiser sous différents angles son portefeuille d'achat. C'est à cette condition qu'il peut définir des stratégies d'achat efficaces et en suivre la mise en œuvre.

Les directions des achats peuvent recourir, dans cette perspective, à différents outils de visualisation.

Ceux-ci ont pour objectif de leur permettre d'agréger les achats de façon à mettre en relief certaines problématiques essentielles, qu'elles soient juridiques (surveillance des seuils de passation), économiques (suivi de l'impact budgétaire) ou stratégiques (segmentation des achats, détermination des actions prioritaires à mener, etc.).

I - L'appui sur la nomenclature budgétaire

Il existe de nombreuses nomenclatures budgétaires et comptables qui adaptent le plan comptable général aux spécificités de chaque organisation. Elles doivent être obligatoirement utilisées pour le suivi des toutes les dépenses et notamment de celles liées aux achats.

Elles présentent l'inconvénient de ne pas avoir été élaborées dans une perspective « achat » et d'être de ce fait souvent mal adaptées au besoin des acheteurs.

C'est pour cela qu'elles doivent être complétées par d'autres modes de visualisation élaborés pour les besoins spécifiques de la direction des achats.

Vers un outil adapté aux achats

Il est dans tous les cas important pour les acheteurs d'établir une grille de correspondance entre nomenclatures « budgétaires » et nomenclatures spécifiques élaborées pour les besoins du système d'information « achats ».

À titre d'exemple, les nomenclatures applicables au secteur des collectivités locales et des établissements publics locaux sont les suivantes (elles peuvent être consultées sur le site http://www.economie.gouv.fr/) :

  • la comptabilité des EPS – M21 ;

  • la comptabilité des ESMS – M22 ;

  • la comptabilité des offices publics d'HLM et des offices publics d'aménagement et de construction à comptabilité publique – M31 ;

  • la comptabilité des SPIC – M4 ;

  • la comptabilité des régions – M51 et M71 ;

  • la comptabilité des services départementaux d'incendie et de secours (SDIS) – M61 ;

  • la comptabilité des centres de gestion de la fonction publique territoriale – M832 ;

  • la comptabilité des caisses de crédit municipal – Instruction du 25 août 1980 relative à la mise en place du plan comptable des caisses de crédit...

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous pour accéder à la publication dans son intégralité.