Guide de l'acheteur public

 
Ce produit n'est plus disponible à la vente

Guide de l'acheteur public

Réussissez vos missions de négociateur et de chef d'équipe : identifications des besoins, mise en concurrence des fournisseurs, comparaison d'offres, négociation, procédures informatisées, organisation du suivi et respect de la qualité

Nous vous recommandons

Optimiser vos achats publics

Optimiser vos achats publics

Comment faire une étude de marché fournisseurs ?

La réalisation d’une étude de marché est un préalable incontournable au lancement du processus achat. Celle- ci doit reposer sur une approche quantitative et qualitative de l’offre et de la demande existante sur le segment d’achat concerné. Sa mise en œuvre nécessite la maîtrise par l’acheteur d’un certain nombre d’outils spécifiques : matrices de diagnostic et de visualisation, méthodes de sourcing, de recherche de fournisseurs et de diagnostic financier.

Définition

On appelle étude de marché l’approche quantitative et qualitative de l’offre et de la demande.

Remarque

Dans ce chapitre, le terme « marché » fait référence au marché fournisseur et non au contrat qu’une personne publique contracte avec un fournisseur.

1 - Réalisation de l’étude de marché fournisseurs

I - Typologie des marchés

Les marchés peuvent se classer en fonction de plusieurs critères, qui ne sont pas exclusifs les uns des autres mais, au contraire, complémentaires.

A - Les différents types de marché

Il convient de distinguer l’état du marché du point de vue du fournisseur mais également du point de vue de l’acheteur. En effet, même si la réalisation d’une étude de marché fournisseurs est effectuée par l’acheteur pour comprendre le marché sur lequel il achète, il est nécessaire que, de son côté, il soit conscient de sa propre représentativité.

1 - Du point de vue du fournisseur

Marché concurrentiel

Marché qui présente un nombre de fournisseurs important de sorte qu’il y ait équilibre entre l’offre et la demande. On parle alors de concurrence parfaite.

Oligopole

Cas où il existe peu de fournisseurs mais de taille importante.

L’oligopole est la situation intermédiaire entre la concurrence parfaite et le monopole.

Monopole

Existence d’un seul fournisseur qui possède une avancée technologique considérable.

Pour des raisons historiques, l’État peut constituer un monopole sur certaines familles d’achats, même si cette tendance est de moins en moins manifeste.

Ententes

Libre concurrence faussée par des fournisseurs d’un même marché qui passent des accords pour mener des politiques commerciales similaires.

Viscosité

Approvisionnement auprès d’un fournisseur malgré une concurrence existante.

Il est nécessaire de déceler ce cas de figure pour conduire une réflexion stratégique...

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous pour accéder à la publication dans son intégralité.