Autisme : de nouveaux emplois dédiés pour la prochaine rentrée scolaire

Personnes handicapées

Afin de faciliter la scolarisation des élèves présentant des troubles autistiques ou des troubles envahissants du développement (TED), 50 emplois dédiés seront créés pour l’année scolaire 2016-2017.

Pour rendre l’école plus inclusive, la ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche veut, cette année, donner la priorité à l’adaptation des différents dispositifs de scolarisation pour mieux répondre aux besoins des 260 000 enfants bénéficiant aujourd’hui de parcours spécifiques. Cette priorité se décline pour les élèves présentant des troubles autistiques ou des troubles envahissants du développement (TED), de plus en plus nombreux à être scolarisés dans les établissements scolaires. Ils étaient 26 347 en 2014-2015, contre 23 545 l’année précédente. L’augmentation est de plus de 30 % en 4 ans, précise le ministère. Les deux tiers des enfants bénéficient de l’aide d’un d’auxiliaire de vie scolaire et 14 000 sont scolarisés au titre d’une unité d’enseignement.

Dans le cadre du 3e plan autisme, « de nombreux efforts ont été accomplis afin de déployer une offre adaptée à la scolarisation des élèves avec TED, pour permettre une gradation de la prise en charge et une continuité des parcours », a déclaré Najat Vallaud-Belkacem, le 25 février. Ainsi, 30 nouvelles unités d’enseignement en maternelle ont été créées à la rentrée 2015. Elles sont venues s’ajouter aux 30 unités ouvertes à la rentrée précédente, « afin de faciliter la scolarisation des enfants présentant des troubles du spectre autistique, en s’appuyant sur le déploiement d’interventions précoces, personnalisées, globales et coordonnées, telles que recommandées par la Haute autorité de santé (HAS) ».

Lors de l’année scolaire 2016/2017, 50 nouvelles unités d’enseignement en maternelle seront installées, a annoncé la ministre. Et, pour mieux répondre aux besoins de ces très jeunes enfants, certains départements disposeront ainsi de deux dispositifs. « Avec ces 50 emplois dédiés, 110 unités d’enseignement en maternelle auront été créées pour la scolarisation des jeunes enfants présentant des troubles autistiques », se félicite Najat Vallaud-Belkacem. Ces initiatives seront prolongées afin de renforcer la scolarisation en milieu ordinaire, « qui permet de meilleurs résultats éducatifs pour les élèves, ainsi qu’une plus grande ouverture à la différence de la part des autres élèves ».

Posté le par Rédaction Weka

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum