Protection de l'enfance et de l'adolescence

 
Ce produit n'est plus disponible à la vente

Protection de l'enfance et de l'adolescence

Une meilleure coordination des acteurs pour une protection renforcée des mineurs...


Ce guide est la référence commune à tous les acteurs de la protection de l'enfance et l'adolescence. Evolution des pratiques, mise en œuvre de dispositifs innovants, réformes, nouvelles réglementations


 

Nous sommes désolés, mais ce produit n'est plus en vente, si vous êtes intéressé par cette thématique, contactez-nous

La prévention périnatale de la maltraitance à l’égard des enfants

Il peut paraître surprenant d’aborder la prévention des mauvais traitements dont peuvent être victimes des enfants en période périnatale. Toute naissance n’est-elle pas considérée a priori comme une fête ? Les professionnels qui travaillent exclusivement en maternité ignorent le plus souvent ce que deviennent à long terme les enfants dont ils ont eu à s’occuper à la naissance, et la brièveté des séjours postnataux entrave l’observation de la façon dont se construit le lien des parents avec leur nouveau-né. Ils ne connaissent la problématique de la maltraitance à l’égard des enfants qu’au travers des média qui, à partir des situations les plus graves, contribuent à donner le sentiment que ce problème ne les concerne pas dans l’exercice de leur profession.

À l’opposé, les services de pédiatrie générale reçoivent régulièrement des enfants, souvent très jeunes, dont le développement physique ou psychologique est menacé en raison de leur environnement familial. Au cours des évaluations psychosociales qu’ils mettent en place pour parvenir au diagnostic de maltraitance, l’existence de facteurs de risque et surtout de difficultés relationnelles entre les parents et leurs nouveaux-nés, parfois perceptibles dès la naissance, est fréquemment retrouvée et aurait pu ou dû faire l’objet d’une prise en charge préventive.

La prévention et la prise en charge des enfants subissant des maltraitances nécessitent une évaluation des situations le plus en amont possible, mais également une réelle coordination des acteurs sociaux et médico-sociaux.

I - Approche historique

L’amour parental a été rendu irréprochable à travers le temps : il n’était alors pas aisé d’attenter au dogme de l’infaillibilité de l’amour entre parents et enfants..notesKreisler Léon, Les enfants victimes de sévices, un nouveau traité de psychiatrie de l’enfant et de l’adolescent, chap. 139, tome IV, Paris, PUI, 1995.

Autrefois, on n’évoquait pas la mauvaise mère ou le mauvais père, et le sort des enfants et l’intérêt qu’ils suscitaient variaient selon les temps et les cultures. Les enfants qui n’étaient pas investis pour diverses raisons par leurs parents ont connu un sort particulier dans toutes les sociétés ; le père spartiate avait sur eux, comme sur les malformés, le droit de vie ou de mort, et il en était ainsi chez de nombreux peuples dénommés barbares.

Certains nouveau-nés...

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous pour accéder à la publication dans son intégralité.