Des micro-lycées pour lutter contre le décrochage scolaire

Éducation

La Fédération des établissements scolaires publics innovants (Fespi) a remis à la Dgesco un projet de cahier des charges afin qu’elle mette en place des structures de remise à niveau de type « micro-lycée ».

Ces structures de « raccrochage » concernent les « jeunes de 16 à 25 ans », ayant été déscolarisés de « six mois à un an au minimum ». Du côté des enseignants, cela impliquerait une autre organisation des services. Ils occuperaient, en plus de leur mission habituelle, des fonctions de « secrétariat, accueil, permanence » pour faire fonctionner l’établissement. Ils devraient également assurer des heures de « suivi individuel » des élèves et participer à des temps de concertation à hauteur de 2 ou 3 heures par semaine.

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum