Le gouvernement prépare la Grande Conférence sociale 2014

Insertion

Le gouvernement réunira la troisième Grande Conférence sociale les 7 et 8 juillet pour arrêter « des mesures concrètes pour l’emploi ».

Entouré des ministres concernés, le Premier ministre a réuni, le 16 juin, les présidents et secrétaires généraux des organisations syndicales et patronales représentatives pour préparer la Grande Conférence sociale des 7 et 8 juillet prochains. « Cette troisième Grande Conférence sociale devra être un temps d’action et de mobilisation exigeants débouchant sur des mesures concrètes pour l’emploi », a déclaré Manuel Valls.

Ouverte par le président de la République et conclue par le Premier ministre, cette Grande Conférence sociale s’organisera autour de sept tables-rondes. Au programme :
 

  1. « Amplifier l’action pour l’emploi, en particulier pour les jeunes, les seniors et les personnes en difficulté », sous la présidence de François Rebsamen, ministre du Travail, de l’Emploi et du Dialogue social ;
  2. « Assurer le passage de l’école à l’insertion professionnelle des jeunes », sous la présidence de Benoît Hamon, ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, et de Najat Vallaud-Belkacem, ministre des Droits des femmes, de la Ville, de la Jeunesse et des Sports ;
  3. « Développer un agenda économique et social pour la croissance et l’emploi en Europe », sous la présidence de Michel Sapin, ministre des Finances et des Comptes publics, et Harlem Désir, secrétaire d’État aux Affaires européennes ;
  4. « Accélérer le retour de la croissance par l’investissement », sous la présidence d’Arnaud Montebourg, ministre de l’Économie, du Redressement productif et du Numérique ;
  5. « Garantir le pouvoir d’achat par une rémunération équitable », sous la présidence de Christian Eckert, secrétaire d’État au Budget ;
  6. « Rénover notre politique de santé », sous la présidence de Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales et de la Santé ;
  7. « Accompagner les réformes territoriales par le Dialogue social », sous la présidence de Marylise Lebranchu, ministre de la Décentralisation et de la Fonction publique.

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum