Le poids des aides au logement

Logement

Le montant de l’aide au logement (AL) représente près de la moitié du loyer à acquitter par ses bénéficiaires.

En 2012, les Caisses d’allocations familiales (CAF) ont versé 16,2 milliards d’euros aux 6,144 millions d’allocataires bénéficiaires des aides au logement (AL), rapporte le n° 144 de l’e-ssentiel, la publication électronique de la  Caisse nationale des allocations familiales (Cnaf). « Levier essentiel de la réduction des inégalités territoriales et sociales, du maintien ou de l’accès au logement des personnes modestes », dixit la Cnaf, le barème de cette aide dépend des caractéristiques des ménages et de leur logement. Le montant versé est calculé chaque mois, le rendant réactif en cas de changement de situation familiale (arrivée d’un nouvel enfant au foyer, séparation…) ou professionnelle (perte d’emploi, invalidité, retraite…).

Le montant mensuel moyen de l’AL s’élève à 223 euros. Il représente, en moyenne, près de la moitié (49 %) du montant du loyer à acquitter ! Cette prestation contribue donc grandement à la baisse du taux d’effort financier dédié au logement, commente la Cnaf. Ainsi, pour un allocataire sur deux, il diminue de plus de moitié (52,4 %), passant de 40,4 % des ressources disponibles à 19,2 % (valeurs médianes).

Toutefois, malgré la prise en compte de nombreux paramètres dans le calcul de l’aide, l’effort budgétaire à fournir pour se loger après déduction des AL reste disparate selon la configuration familiale, le niveau de revenus et le lieu de vie, note la Cnaf.

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum