Le patron de l’Agence du médicament quittera son poste à l’été

Santé

Dominique Maraninchi, le directeur général de l’Agence française du médicament (ANSM) quittera ses fonctions à l’été 2014 à l’âge de 65 ans, a annoncé lundi le ministère de la Santé.

« Monsieur Dominique Maraninchi a fait part à la ministre des Affaires sociales et de la Santé de son intention de quitter ses fonctions à la tête de l’ANSM à l’âge de 65 ans », écrit dans un courriel le ministère de Marisol Touraine. « La ministre en a pris acte. Monsieur Maraninchi assumera ses fonctions jusqu’à l’été 2014, date de son 65e anniversaire », conclut le ministère dans un bref message.

65 ans est actuellement « l’âge limite d’activité » dans la fonction publique. L’information a été signalée lundi matin par Libération. Selon ce quotidien, le patron de l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) ne cachait plus son prochain départ de l’Agence pour aller « revivre à Marseille », sa ville natale. Ce cancérologue, ancien directeur de l’Institut national du cancer (Inca), avait été nommé en février 2011 à la tête de l’Afssaps, devenue depuis l’ANSM, en réaction au scandale du Mediator qui avait éclaboussé cette agence en raison de conflits d’intérêt avec le laboratoire Servier.

Nommé par le prédécesseur de Mme Touraine, Xavier Bertrand, à la tête de l’Afssaps, M. Maraninchi avait eu pour mission de réformer cette agence et d’y imposer une plus grande transparence. L’ANSM a succédé en mai 2012 à l’Afssaps, reprenant l’ensemble des missions de l’ancienne agence mais avec un mode de fonctionnement sensiblement différent et avec M. Maraninchi comme patron. Né le 20 juin 1949 à Marseille, marié et père de quatre enfants, Dominique Maraninchi a dirigé pendant 16 ans l’Institut Paoli-Calmettes, qui est le grand centre régional de lutte contre le cancer de Marseille, avant de présider de 2006 à 2011, l’Institut national du cancer (Inca).

Copyright © AFP : « Tous droits de reproduction et de représentation réservés ». © Agence France-Presse 2014

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum