Direction et Gestion d'un établissement social et médico-social

 
Ce produit n'est plus disponible à la vente

Direction et Gestion d'un établissement social et médico-social

Assurer une prise en charge individualisée de qualité des enfants ou des handicapés.

Nous vous recommandons

Accueil des personnes âgées en établissement

Accueil des personnes âgées en établissement

La situation financière : approche dynamique, les tableaux de financement

L'approche par le bilan financier est une approche statique, figée à un instant donné, le plus souvent au 31 décembre de chaque exercice. Pour aller plus loin dans l'analyse, il convient d'expliquer le passage entre deux situations statiques. C'est l'approche dynamique avec le tableau de financement.

Le tableau de financement : un outil de gestion financière

L'analyse des bilans de l'établissement permet d'apprécier sa situation financière à des dates prédéfinies. Il s'agit d'évaluer à chaque fois le fonds de roulement, le besoin en fonds de roulement et la trésorerie.

Le but est de calculer les variations positives ou négatives de ces éléments durant une année et d'en déduire une évolution favorable ou défavorable de la situation. Il est important de comprendre d'où proviennent ces augmentations et ces diminutions, or les raisons de ces évolutions n'apparaissent pas dans les bilans : c'est donc le tableau de financement qui sera l'outil des établissements pour répondre à ces questions.

Ainsi, pour mieux appréhender leur autofinancement ou trésorerie potentielle d'exploitation (TPE), les établissements ont à leur disposition ce document, qui leur permet de mettre en évidence de nouveaux éléments de réponse pour la gestion financière.

En effet, l'objectif du tableau de financement est de faire une synthèse des informations justifiant par le calcul et le raisonnement le passage d'un bilan à l'autre. Les informations qui figurent sur ce dernier sont relatives au fonds de roulement, au besoin de fonds de roulement et à la trésorerie. Il s'agit de récapituler pour chaque terme les causes possibles de ses variations.

I - Composition du tableau

Deux étapes

Le point de départ ou première étape est le calcul de la capacité d'autofinancement (CAF) à partir du résultat net et des flux internes.

La seconde étape consiste à calculer le résultat de trésorerie d'exploitation. Celui-ci s'obtient en faisant la différence entre la CAF et le solde des variations du BFR (ou excédent de financement d'exploitation [EFE]). La variation devra d'abord être évaluée par poste (c'est-à-dire les stocks, les clients, les fournisseurs et les dettes sociales et fiscales) puis dans sa globalité.

Types d'opérations

Le tableau de financement comporte trois types d'opérations :

  • les opérations d'exploitation, dans laquelle se trouvent la TPE et les variations des composantes du BFR ;

  • les opérations d'investissement : Elles sont relatives à l'ensemble des biens stables. Il est possible de ventiler les investissements corporels, incorporels et financiers ;

  • les opérations de financement : Les emplois stables y figurant sont les remboursements d'emprunts et...

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous pour accéder à la publication dans son intégralité.

l'essayer, c'est l'adopter

Établissement social et médico-social

Assurer une prise en charge individualisée de qualité des enfants ou des handicapés.


Essai 5 jours