Installation du Haut conseil à la vie associative

Association

Plusieurs représentants du secteur social siègent au sein du nouveau Haut conseil à la vie associative.

Le ministre de l’Education nationale, de la Jeunesse et de la Vie associative, Luc Chatel, a installé, le 20 octobre, le Haut conseil à la vie associative (HCVA). Créé par décret le 28 juin 2011 et placé auprès du Premier ministre, le HCVA est une instance d’expertise et de dialogue avec les associations, qui remplace le Conseil national de la vie associative (CNVA).

« L’objectif poursuivi est d’enrichir le dialogue entre les pouvoirs publics et les associations et d’améliorer la pertinence des mesures prises par les pouvoirs publics », explique le ministère. Le HCVA sera ainsi saisi de tous les textes législatifs et réglementaires concernant les associations. Celles-ci pourront elles-mêmes, sous certaines conditions, le saisir sur toute question intéressant l’ensemble des associations. Cette nouvelle instance a, également, pour mission « de contribuer, par ses propositions et recommandations, au développement et à l’amélioration de la connaissance des réalités de la vie associative. » Chargé de recueillir et de mettre à disposition les données territoriales, qualitatives et quantitatives sur le secteur associatif, le HCVA établira, tous les 2 ans, un bilan de la vie associative.

Parmi les 25 membres de la nouvelle instance, on note la présence de représentants de plusieurs associations agissant dans le secteur social : Action contre la Faim, UNAPEI, Secours Catholique, Croix-Rouge française, Secours Populaire, Fondation de France.
Rappel : on recense 1,7 million d’associations en France, particulièrement présentes dans le secteur social et médico-social. Elles emploient 1,7 million de salariés (près de 10% des salariés français) et mobilisent 14 millions de bénévoles.

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum