La lutte contre les violences faites aux femmes devient « Grande cause nationale » en 2010

Droit des femmes

À l’occasion de la Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes, le 25 novembre, le Premier ministre a décerné le label « Grande cause nationale » 2010 à un collectif de 25 associations.

François Fillon a profité de la Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes, le 25 novembre, pour consacrer la lutte contre les violences faites aux femmes « Grande cause nationale » pour l’année 2010. Décerné à un collectif composé de 25 associations, ce label permet d’organiser des campagnes appelant à la générosité publique et de diffuser gratuitement des messages d’information dans les médias publics.

Ce même jour, la secrétaire d’État chargée de la Famille et à la Solidarité, Nadine Morano, a d’ailleurs présenté un spot audiovisuel de sensibilisation des victimes et de leurs conjoints mettant en scène des enfants, afin de suggérer que : « Les enfants apprennent beaucoup de leurs parents, y compris les violences conjugales ». Ce spot est diffusé, gracieusement, par des chaînes de télévision, depuis le 25 novembre.

156 femmes sont mortes sous les coups de leur conjoint en France, en 2008, soit une tous les trois jours ! « Les violences conjugales ne sont pas une fatalité », a néanmoins déclaré la ministre de la Justice, Michèle Alliot-Marie, qui a promis « une adaptation de notre droit ». De fait, le Premier ministre a annoncé son intention d’instaurer un nouveau délit de « violences psychologiques au sein du couple ».

Parallèlement, un système de téléphone d’urgence, mis en place à partir de décembre en Seine-Saint-Denis, « pourrait être généralisé », a complété Michèle Alliot-Marie. Ce dispositif existe déjà en Espagne, comme celui de bracelet électronique pour contrôler les conjoints violents, que Nadine Morano souhaite « expérimenter d’ici à 2010 ».

Plus d’informations sur : www.stop-violences-femmes.gouv.fr


Spot TV – Campagne contre les violences à l’égard des femmes, source ministère du Travail, des Relations sociales, de la Famille, de la Solidarité et de la Ville

Posté le par Rédaction Weka

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum