80 % des préfets des études recrutés

Éducation

Lors d’un déplacement dans l’Hérault, le ministre de l’Éducation nationale a fait le point sur le dispositif Éclair qui voit le jour en cette rentrée scolaire.

Expérimenté depuis septembre 2010, le programme Clair (Collèges et lycées pour l’ambition, l’innovation et la réussite) laisse place en cette rentrée au dispositif Éclair (incluant désormais les écoles et collèges « Ambition réussite »). En premier lieu, Luc Chatel a insisté sur le fait qu’il fallait laisser faire le temps et ne pas juger trop vite. Puis il a rappelé les points forts, selon lui, de ce dispositif :

  • l’expérimentation de l’affectation des enseignants sur la base du volontariat (ce qui ferait sauter le processus de mutation, selon un barème national). Pour Luc Chatel, en effet, cela permettrait dans les établissements difficiles « des équipes motivées qui croient au projet » ;
  • la plus grande autonomie laissée aux établissements et aux équipes enseignantes.

Enfin, le ministre a annoncé que 80 % des préfets des études avaient été recrutés.

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum