Aide personnalisée : un mauvais bilan caché ?

Éducation

Le rapport annuel de performance 2012 révèle une note de l’Igen datée de novembre 2012 mais restée dans les tiroirs. Elle analyse le pourquoi des « résultats décevants » de la réforme de l’aide personnalisée à l’école primaire instaurée par Xavier Darcos en 2008.

Cette note devrait finalement être rendue publique à l’occasion d’un rapport plus large sur l’école primaire depuis 2008, en septembre 2013. L’Igen y regrette que « le potentiel de moyens déployés » soit davantage fonction du nombre d’enseignants de l’école que des besoins réels des élèves rencontrant des difficultés.

En effet, cette mesure s’était accompagnée d’une refonte des obligations de service des enseignants du 1er degré avec, à la clé, un décompte extrêmement tatillon de l’utilisation des 60h consacrées à ce travail pour chaque enseignant.

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum