Améliorer la qualité de l’enseignement du français à l’étranger

Éducation

C’est sur ce sujet que la ministre en charge des Français de l’étranger a décidé de plancher.

Constatant que la demande en la matière est en constante progression mais que les moyens nécessaires pour y faire face ne sont pas au rendez-vous, Mme Conway-Mouret a commandé une mission d’étude en septembre 2012.

Son rapport, présenté prochainement au gouvernement, est fondé sur quatre axes de recommandations :

  • assurer le pilotage stratégique, c’est-à-dire reprendre la main sur l’ensemble du système actuel ;
  • adapter l’offre éducative aux besoins des expatriés mais aussi des populations locales ;
  • garantir la qualité de l’enseignement ;
  • redéployer les moyens actuels en enseignants (6 000 enseignants titulaires) vers l’Afrique, l’Asie et les grands pays émergents pour mieux couvrir les besoins.

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum