Une Charte nationale pour établir des résidences d’artistes en lien avec les établissements scolaires

Éducation

Une circulaire publiée au n° 10 du 11 mars 2010 précise le cadre dans lequel différents ministères, dont celui de l’Éducation nationale, souhaitent développer la dimension éducative et pédagogique des résidences d’artistes menées en liaison avec les établissements scolaires.

Comment promouvoir l’enseignement artistique en EPLE ? Conformément à la circulaire n° 2010-032 du 5 mars 2010, les écoles, les collèges et les lycées peuvent accueillir des artistes en résidence. On parle alors de « résidence en établissement scolaire ». La plus-value pédagogique réside dans la rencontre avec une œuvre, la pratique artistique et culturelle et la construction d’un jugement esthétique.

La résidence doit contribuer à une progression dans les apprentissages pour tous les élèves, en particulier par un accompagnement sensible et concret de l’enseignement de l’histoire des arts. Les actions éducatives développées à cette occasion concourent au volet artistique et culturel du projet de l’établissement scolaire ainsi qu’au projet éducatif de la structure culturelle.

Les objectifs communs définis par les partenaires, les étapes de l’accompagnement pédagogique de la résidence, les modalités de son évaluation, ainsi que les moyens financiers, doivent être définis dans une convention. Pour ce faire, un cahier des charges est proposé en annexe de la circulaire ministérielle.

Pour en savoir plus :

Circulaire n° 2008-059 du 29 avril 2008 relative à l’organisation de l’enseignement de l’histoire des arts et au développement de l’éducation artistique et culturelle

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum