Diriger l’EPLE : du pilotage à la gouvernance

Éducation

Comment faut-il entendre le concept de gouvernance dans le cadre de l’EPLE ? L’ouvrage a pour but de soulever les questions inhérentes à ce mode de fonctionnement que constitue la gouvernance publique et de définir les missions de l’établissement et ses stratégies de pilotage à la lumière des enjeux éducatifs.

Diriger l'EPLE du pilotage à la gouvernance, éditions WekaL’effet établissement est aujourd’hui reconnu comme un facteur essentiel de la réussite des élèves (assouplissement de la carte scolaire, expérimentation du programme Clair, accompagnement et tutorat). L’effet établissement, c’est aussi, et peut-être d’abord, l’effet chef d’établissement dont les responsabilités augmentent en même temps qu’il devient plus complexe de les prendre en charge, qu’il s’agisse de gestion interne ou externe, d’organisation pédagogique ou de ressources humaines.

Il ne s’agit ni d’un effet de mode ni d’une option parmi d’autres, mais d’une nécessité : les différentes phases de la décentralisation, le rôle croissant des collectivités, la contractualisation et, dans le même temps, la plus grande autonomie des établissements, la multiplication des partenariats fonctionnels et la diversification des acteurs impliqués dans son projet imposent une nouvelle manière de le diriger.

Il en résulte pour le chef d’établissement des rôles nouveaux, relevant de ce que l’on appelle désormais la « gouvernance », dont il trouvera ici les fondements et les outils lui en permettant la gestion stratégique.

Références : 

Diriger l’EPLE : du pilotage à la gouvernance, Patrice Pelpel (coord.), Cécile Arsène, Francis Begyn et Alain Bouvier, éditions Weka, collection « Repères et perspectives », septembre 2010, 35 €.

Vous pouvez le commander sur le site Weka.fr

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum