Élèves handicapés : la professionnalisation des AVS réjouit l’APAJH

Éducation

La Fédération des APAJH soutient le lancement des travaux sur la professionnalisation des aides humaines et souhaite que les besoins des élèves en situation de handicap soient au cœur des débats.

Le gouvernement a installé, le 16 octobre, le groupe de travail sur la professionnalisation des auxiliaires de vie scolaire (AVS), qui accompagnent les élèves en situation de handicap. Il doit rendre ses préconisations à la mi-mars 2013. « Mon objectif est simple : il s’agit de créer un métier pérenne, accessible au terme d’une formation, sur la base d’un niveau requis, afin de ne pas ajouter la précarité au handicap », a déclaré, à cette occasion, la ministre déléguée chargée des Personnes handicapées et de la Lutte contre l’exclusion, Marie-Arlette Carlotti.

« Historiquement attachée à l’école inclusive », la Fédération des APAJH salue cette initiative et « demeurera vigilante à ce que les besoins des élèves en situation de handicap soient au centre des réflexions ». « La question de l’accompagnement ne peut s’analyser qu’à partir des besoins individuels des élèves, estime le président de la fédération, Jean-Louis Garcia. Tous profondément différents, ils requièrent des moyens adaptés. Une école accessible à tous, dans toutes ses composantes, est le seul gage d’une élévation des niveaux de qualification des élèves en situation de handicap, et de l’ensemble de la classe. Nous souhaitons que les travaux sur la professionnalisation des aides humaines constituent une étape décisive dans la construction d’une école inclusive ».

Sur la question des accompagnants, l’APAJH, qui s’engage « avec expertise, ambition et détermination » dans les travaux de ce groupe de travail, souhaite que ses préconisations « veillent à sécuriser le parcours des personnels chargés de ces aides à l’école, leur permettent d’accéder à une formation initiale et continue de qualité, ainsi que de leur donner des conditions de travail et de rémunération les sortant de la précarité ».

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum