Fraude au bac: quelles mesures faut-il prendre?

Éducation

Lors de la dernière session du bac STG, un élève a été surpris par un surveillant en train de manipuler une feuille de « brouillon » manifestement « préparée ». Le surveillant a demandé à l’élève de lui donner cette feuille et lui a signifié qu’il faisait un procès verbal. Au moment de faire signer le PV à l’élève, celui-ci a refusé et le ton a brusquement monté.

Les surveillants ont fait appeler le chef d’établissement qui a demandé au candidat de sortir de la salle. Les parents et l’élève ont l’intention de porter plainte sur le fait que ce dernier n’a pu passer son examen normalement. Que peut-il se passer maintenant ? Avons-nous bien fait les choses ?

Oui. L’article 22 du décret n°92-657 du 13 juillet 1992 stipule qu’« en cas de flagrant délit de fraude (…) le surveillant responsable de la salle prend toute mesure pour faire cesser la fraude ou la tentative sans interrompre la participation à l’épreuve du ou des candidats (…). Il dresse un procès-verbal contresigné par les autres surveillants ». Il était donc du droit et du devoir du surveillant de saisir ce « brouillon » et de signifier au candidat qu’un PV serait dressé, qu’il le signe ou non. L’expulsion du candidat, tout aussi légitime, procède du même article qui stipule qu’« en cas de (…) trouble affectant le déroulement des épreuves, l’expulsion de la salle d’examen peut être prononcée (…). »

Avant de saisir éventuellement le tribunal administratif, le candidat devra comparaître devant la commission de discipline des universités. Un dossier a normalement dû être constitué par le chef du centre d’examen et transmis à celle-ci. Le candidat pourra produire devant elle tout document nécessaire à sa défense. Les sanctions encourues par les candidats fraudeurs peuvent être lourdes. Elles sont définies par l’article 41 du décret précédent et vont du blâme à l’interdiction définitive de passer tout examen conduisant à un titre ou diplôme délivré par un établissement public…

Pour aller plus loin :
Commandez l’ouvrage Pratiques du conseiller principal d’éducation, paru aux éditions Weka
 

Livre blanc

Les instances disciplinaires

Téléchargez

Cette fiche à télécharger gratuitement revient dans le détail sur les instances disciplinaires que sont le chef d’établissement, le conseil de discipline de l’établissement et le conseil de discipline départemental.

Ce nouvel extrait du service documentaire Pratiques du conseiller principal d’éducation vous est offert par les Éditions Weka.

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum