Journée d’action contre la carte scolaire

Éducation

Le collectif « Un pays, Une école, Notre avenir » organise une journée d’action nationale le 22 janvier pour dénoncer les 16 000 suppressions de postes pour la rentrée scolaire 2011.

Dans un communiqué, le collectif « Un pays, Une école, Notre avenir » — composé de syndicats enseignants, lycéens et étudiants, d’associations complémentaires de l’école, de mouvements pédagogiques, de parents d’élèves — appelle à refuser le « budget de pénurie de l’Éducation nationale ». Il oppose à la suppression des 16 000 emplois le manque d’ambition pour le système éducatif et dénonce le « dogme du non-remplacement d’un fonctionnaire sur deux partant à la retraite ». Si l’on ajoute à cela l’augmentation continue des effectifs d’élèves parallèlement à la diminution de la part du PIB français destinée à l’enseignement primaire et secondaire, les motifs ne manquent pas pour appeler à la mobilisation de tous.

Posté le par Rédaction Weka

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum