Le livret scolaire sur la voie de la dématérialisation

Éducation

Un arrêté du 13 octobre 2014 valide la mise en place, à titre expérimental, d’un téléservice de données à caractère personnel du livret scolaire.

Ce traitement automatisé de données à caractère personnel intitulé « Livret scolaire du lycée » (LSL) a pour finalité l’aide à l’évaluation des candidats pour les jurys du baccalauréat. Ce LSL est limité à la série sciences et technologies de la santé et du social (ST2S) des lycées d’enseignement technologique publics ou privés sous contrat d’association sous tutelle du ministre de l’Éducation nationale, en classe de première pour l’année scolaire 2013-2014 et en classe de terminale pour l’année scolaire 2014-2015, dans environ 60 lycées répartis dans les académies de Besançon, Reims, Rennes et Toulouse

Ce traitement comporte un téléservice ayant pour finalités de permettre aux élèves de :

  • consulter le livret scolaire dès la fin de la classe de première dans la voie technologique ST2S ;
  • certifier qu’ils ont pris connaissance du livret après sa validation par le chef d’établissement et avant sa consultation par le jury du baccalauréat.

Texte de référence :

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum