Les disciplines scientifiques et technologiques à l’honneur

Éducation

Intitulée « Une nouvelle ambition pour les sciences et les technologies à l’École », une circulaire parue au BO du 10 mars 2011 présente le dispositif complet de promotion et de développement de ces enseignements. Des mesures seront ainsi appliquées dès la rentrée scolaire 2011.

Partant du constat que les compétences des élèves sont en baisse en mathématiques et que les sciences souffrent d’un manque d’appétence, notamment au collège, le ministère de l’Éducation nationale souhaite donner une impulsion nouvelle à ces enseignements, tant à l’école que dans le second degré. Les objectifs assignés dans la circulaire n° 2011-038 du 4 mars 2011 « Une nouvelle ambition pour les sciences et les technologies à l’École » sont multiples, particulièrement s’agissant des établissements scolaires du 2nd degré :

  • entretenir la curiosité et le développement du goût pour les disciplines scientifiques et technologiques au collège ;
  • encourager des vocations pour les carrières scientifiques et techniques au lycée.

Déploiement de l’enseignement intégré de science et technologie (EIST) au collège

Ce déploiement sera centré sur les collèges appartenant au programme Clair. L’ambition est de décloisonner l’approche des sciences et des technologies au collège « pour redonner du sens à l’enseignement » et notamment pour améliorer la liaison CM2-sixième. Cet enseignement tripartite (sciences de la vie et de la Terre, physique-chimie et technologie) mobilise ainsi trois enseignants qui travaillent de manière collaborative, même si seulement l’un d’entre eux assure effectivement les cours.
Au-delà des nécessaires actions nationales de formation, il est prévu un accompagnement des équipes pédagogiques. À cette fin, un DVD sur l’EIST est disponible. De plus, un colloque national sera organisé en juin 2011, en partenariat avec l’Académie des sciences et l’Académie des technologies.

Un encouragement aux vocations scientifiques au lycée

Les chefs d’établissement sont invités à diffuser les ressources pédagogiquement spécifiquement créées par l’Onisep : un guide pour les professeurs de seconde pour aider ces derniers à accompagner les élèves dans leur choix d’orientation et un site intitulé « Les sciences pour les métiers de demain ». Ils sont également encouragés à développer les échanges avec le monde de l’entreprise. Pour les aider, le ministère rappelle les différents partenariats qui existent : la Fondation C.Génial, les actions « professeurs en entreprises » et « ingénieurs et techniciens en classe », et l’Union des industries et des métiers de la métallurgie (UIMM).

Une attention particulière devra être portée aux filles afin qu’elles s’engagent davantage dans les métiers scientifiques et techniques.

Posté le par Rédaction Weka

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum