Luc Chatel a dévoilé son plan de développement des usages du numérique à l’école

Éducation

Au salon européen de l’éducation, le ministre de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et de la Vie active a présenté son plan de développement des usages du numérique dans le primaire et le secondaire. Pour  développer l’usage des TIC au sein des établissements scolaires, plusieurs mesures vont être mises en place, à savoir des chèques-ressources pour les établissements, des référents numériques en collège et lycée, et un appui renforcé sera demandé aux collectivités territoriales.

Objectifs principaux : faciliter l’accès à des ressources numériques de qualité, former et accompagner les enseignants dans les établissements scolaires, généraliser les services numériques et les espaces numériques de travail, réaffirmer le partenariat avec les collectivités locales et former les élèves à l’usage responsable des technologies de l’information et de la communication. Largement inspiré du rapport « Réussir l’école numérique » du député-maire d’Élancourt Jean-Michel Fourgous, le plan numérique bénéficie d’un budget total de 60 millions d’euros sur trois ans.

Dès la rentrée 2011, un portail de référencement de ressources pédagogiques issues de l’édition publique mais aussi privée devrait être mis en ligne. Ces ressources seront accessibles aux établissements grâce à des « chèques ressources numériques » d’un montant variant de 500 € pour une école à 2 500 € pour un lycée par an.

Dans chaque collège et lycée, le plan prévoit la nomination d’un référent numérique sur le modèle du « référent culture » mis en place avec la réforme du lycée. Cet enseignant aura pour mission de conseiller le chef d’établissement sur le numérique, « d’identifier les besoins de formation de ses collègues et d’y répondre directement ou avec les rectorats ».

Le ministre entend développer les partenariats avec les collectivités territoriales dans le domaine éducatif pour améliorer la coordination nationale et locale. Dans ce sens, Luc Chatel a annoncé la signature d’une convention de partenariat, le 9 décembre 2010, avec l’association des départements de France afin de pouvoir clarifier les responsabilités.

De plus, pour développer les usages du numérique à l’école, les académies, en partenariat avec les collectivités locales, proposeront dès début 2011 un premier appel à projets numériques pour une mise en place à la rentrée de septembre 2011.

Enfin, Luc Chatel a annoncé d’autres dossiers comme la généralisation possible des manuels scolaires numériques et celle des ENT (environnements numériques de travail). Dès 2011, le cahier de texte et le livret de compétences électroniques feront leur entrée à l’école.

Le Brevet informatique et internet B2i, qui valide les compétences numériques acquises par les élèves, sera révisé pour accorder notamment dès la rentrée 2011 plus d’importance à l’apprentissage de l’usage responsable de l’Internet. Le CNDP accompagnera cette démarche en lançant début 2011 un portail « internet responsable ».

Posté le par Rédaction Weka

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum