L’Unicef veut scolariser tous les enfants en Haïti

Éducation

C’est l’objectif que s’est fixé l’organisation internationale, alors que seulement la moitié des enfants étaient scolarisés avant le séisme qui a tué 38 000 élèves et plus de 1 300 enseignants, et détruit 5 000 établissements.

L’Unicef entend scolariser non seulement les enfants qui allaient déjà à l’école avant le séisme, mais aussi les 50 % de ceux qui, d’âge scolaire, ne les fréquentaient pas.

Cet effort énorme implique la distribution de fournitures à des centaines de milliers d’enfants et d’enseignants, ainsi que la reconstruction des écoles. À partir de cet été, une campagne de formation va être lancée en direction de 10 000 enseignants. 700 000 enfants reprennent la classe à partir du printemps : c’est une première étape avant la rentrée de septembre, en vue de laquelle l’Unicef accentue son action.

L’organisation fournit des équipements scolaires, des tentes, des kits scolaires prêts à l’emploi. Plus de 150 tentes de l’Unicef ont déjà été montées pour permettre une reprise des cours. Chacune peut accueillir environ 150 enfants. L’Unicef évalue également les besoins, les sites d’installation des écoles temporaires, et travaille avec le gouvernement à un plan de reconstruction national.

Pour en savoir plus :

Le programme de l’Unicef pour Haïti

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum