Présidentielle : les inspecteurs veulent aussi peser dans le débat

Éducation

Dans le cadre de la campagne pour la présidentielle, le Snia-IPR-Unsa interpelle les candidats et leur demande de se positionner sur le rôle des inspecteurs.

La priorité, pour le Snia-IPR est de « renouer le contact avec les IA-IPR et d’ouvrir le dialogue social ». En ligne de mire, le nouveau texte sur la nouvelle gouvernance académique ainsi que le projet de réforme de l’évaluation des enseignants.

Ces deux éléments nient la professionnalité des inspecteurs. Ainsi, il est demandé aux candidats de se positionner sur ces sujets afin que le syndicat puisse « éclairer le vote » de ses adhérents.

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum