Le programme Clair est évoqué dans une circulaire ministérielle

Éducation

L’expérimentation du programme Clair (collèges et lycées pour l’ambition, l’innovation et la réussite) concernera, dès la rentrée scolaire 2010, les établissements concentrant le plus de difficultés en matière de climat scolaire et de violence. Il fait l’objet d’une circulaire publiée au du 22 juillet 2010.

La circulaire n° 2010-096 du 7 juillet 2010, publiée au Bulletin officiel n° 29 du 22 juillet, présente les trois types d’innovations qui caractérisent le programme Clair. À savoir :

  • dans le champ de la pédagogie : un large recours aux expérimentations prévues par l’article L. 401-1 du Code de l’éducation issu de l’article 34 de la loi n° 2005-380 du 23 avril 2005 d’orientation et de programme pour l’avenir de l’École ;
  • dans le champ de la vie scolaire : un projet pédagogique et éducatif porté par tous les personnels, avec notamment la désignation dans les collèges pour chaque niveau et les classes de seconde des lycées généraux, technologiques et professionnels d’un préfet des études ;
  • dans le champ des ressources humaines : afin de stabiliser les équipes, en développant les postes à profil et en favorisant l’évolution des carrières.

Par ailleurs, une des mesures phares de ce programme expérimental réside dans la nomination d’un préfet des études par niveau de classe en collège et dans les classes de seconde des lycées généraux, technologiques et professionnels. Ses missions sont détaillées en annexe de la circulaire.

Le programme Clair sera étendu à la rentrée 2011, dans le cadre d’un examen de la cohérence des géographies prioritaires existantes, en liaison avec la politique de la ville.

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum