Programme Clair : séminaire des chefs d’établissement

Éducation

Le 21 septembre 2010, un séminaire a rassemblé l’ensemble des chefs d’établissement concernés par le dispositif Clair (Collège, Lycée, Ambition, Innovation, Réussite). Luc Chatel a ouvert cette séance en explicitant la raison de la mise en place de ce nouveau dispositif, mais aussi en précisant ce qu’il attendait des chefs d’établissement par rapport à cette réforme.

C’est lors de la clôture des États généraux de la sécurité à l’École, le 8 avril dernier, que le ministre de l’Éducation nationale a annoncé le lancement du dispositif expérimental Clair. À ce jour, 105 collèges et lycées y participent.

Luc Chatel a rappelé que le programme Clair, qu’il qualifie d’ « ambitieux », est fondé sur « l’autonomie et la libération de l’initiative individuelle ». Il a aussi idiqué que ce programme est censé s’étendre si l’évaluation conduite par le conseil scientifique des États généraux et l’inspection générale s’avère concluante. Mieux, Luc Chatel a confirmé qu’il a même vocation à se substituer aux dispositifs existants relatifs à l’éducation prioritaire.

Le ministre a présenté trois ambitions pour Clair :

  • innovation touchant à la vie scolaire « dans le but d’agir sur le climat au sein de l’établissement » ;
  • innovation touchant à la pédagogie : mieux atteindre les objectifs du socle commun de connaissances et compétences ;
  • innovation relative à la gestion des ressources humaines : recrutement des personnels sur proposition des chefs d’établissement après publication de postes à profil pour l’ensemble des disciplines et des fonctions.

Pour en savoir plus :

L’allocution complète de Luc Chatel lors du séminaire Clair du 21 septembre 2010

 

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum