Rythmes scolaires : les Français réclament du changement

Éducation

Changer l’existant, oui, mais pas à n’importe quel prix et dans n’importe quelles conditions. Telle est la conclusion à laquelle aboutissent les auteurs du pré-rapport sur les rythmes scolaires rendu public le 25 janvier 2011.

Selon ce rapport partiel commandé par Luc Chatel, il faudra conjuguer habilement l’intérêt de l’enfant et les préoccupations du secteur touristique. Lors de la conférence de presse du 25 janvier, les auteurs ont insisté sur le fait que « le bien-être de l’enfant et ses apprentissages » soient bien « au centre du débat ».

Après 60 auditions, des débats dans les académies et des contributions sur internet, le rapport met en exergue essentiellement des constats ; la présentation de propositions concrètes en ce domaine ne devrait voir le jour qu’en mai 2011, période à laquelle est prévue la remise du rapport final. Il appartiendra ensuite au ministre de trancher.

Posté le par Rédaction Weka

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum