Sectorisation scolaire : l’ADF se place

Éducation

Suite à l’annonce de Vincent Peillon de vouloir revenir sur l’assouplissement de la sectorisation, l’ADF a fait savoir publiquement qu’elle était prête à discuter de cela avec lui.

L’Association des départements de France propose que la sectorisation scolaire soit placée « sous l’autorité des exécutifs des conseils généraux ». Le ministre ouvrira donc un débat autour de la sectorisation scolaire et les conseils généraux seront des partenaires de discussion importants.

L’ADF fait le constat d’un échec de l’assouplissement de la carte scolaire entrepris par le gouvernement précédent. selon l’ADF, une jonction doit être trouvée entre ce qui relève actuellement des départements (la sectorisation) et l’État (la carte scolaire).

Pour en savoir plus :

Livre blanc

Élaborer et négocier la carte scolaire

Téléchargez

La carte scolaire consiste à mettre en adéquation des capacités et des besoins concernant la répartition des élèves, la gestion des bâtiments et l’affectation du personnel enseignant, ce qui permet la composition des classes : des enfants, un enseignant, un local. Elle est bien souvent l’objet d’un amalgame, notamment ces dernières années avec l’évocation des assouplissements de la « carte scolaire » du second degré, avec la sectorisation, qui définit le ressort géographique des établissements secondaires.

Téléchargez gratuitement la fiche « Élaborer et négocier la carte scolaire » : vous y découvrirez le processus d’élaboration de la carte scolaire du premier degré qui est une compétence partagée entre l’État (Éducation nationale) et les communes.

Cet extrait du service documentaire L’action éducative en pratique vous est offert par les Éditions Weka.

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum