Élections municipales : les grandes villes, 22 à droite, 19 à gauche

Élus

La droite détient désormais la majorité des villes de 100 000 habitants au moins, et va en gérer 22 contre 19 à la gauche, selon un décompte de l’AFP.

Cet article fait partie du dossier :

ÉLECTIONS MUNICIPALES : VOS 100 PREMIERS JOURS ! Voir le dossier

Il s’agit là d’un renversement du rapport de force puisque avant les élections municipales, la gauche était aux affaires dans 29 villes, et la droite dans 12 villes.

En métropole, sur les 39 villes de 100 000 habitants et plus existant, la droite en détient 21 et la gauche 18.

Sur l’île de La Réunion, Saint-Denis est resté au PS, et Saint-Paul, jusqu’alors détenue par un divers gauche, a basculé au MoDem.

À droite, l’UMP s’est taillé la part du lion, puisque ses élus seront aux commandes de 19 villes, en laissant deux (Amiens et Nancy) à l’UDI.

Sur les 19 villes de 100 000 habitants et plus que la gauche détient encore, 15 sont détenues par le PS, 2 par le PCF (Montreuil et Saint-Denis, en Seine-St-Denis), une par les écologistes de EELV (Grenoble) et une par un divers gauche (Montpellier).

Enfin, sur les dix plus grandes villes, la gauche reste majoritaire avec six villes (cinq PS, une DVG), et la droite minoritaire avec quatre villes.

Avant les municipales, la gauche gérait sept des dix plus grandes villes.

 

Copyright © AFP : « Tous droits de reproduction et de représentation réservés ». © Agence France-Presse 2014

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum