Formation professionnelle : un club pour assurer la promotion de l’apprentissage

Emploi

Selon le ministère du Travail, de l’Emploi et de la Santé, 70 % des jeunes formés par alternance trouvent un emploi directement à l’issue de leur formation.

Afin de promouvoir la formation professionnalisante et l’alternance auprès des jeunes, de leurs familles et des employeurs, Nadine Morano, ministre chargée de l’Apprentissage et de la Formation professionnelle, a lancé, le 7 avril, un Club de l’apprentissage. Fondé sous la forme d’une association loi 1901, ce club a donc pour mission de « valoriser les avantages de la formation en alternance, notamment dans le cadre familial ». Il s’agit, avant tout, de combattre l’image négative et de vaincre les réticences vis-à-vis de la formule de l’apprentissage. De fait, le club entend « favoriser les débats d’idées à partir de l’expérience professionnelle de ses membres ». Ces derniers prendront également part à des déplacements en province, sur les salons et les autres événements dédiés à l’emploi.
Ces opérations d’échange et d’information ont aussi pour but de « convaincre les employeurs potentiels d’avoir recours plus facilement aux contrats d’alternance ». Pour inciter les entreprises à accepter de tels contrats, l’État a pris deux nouvelles mesures, applicables depuis le 1er mars 2011. À savoir :

  • une exonération de charges pendant un an, pour tout contrat d’apprentissage ou de professionnalisation supplémentaire, dans les entreprises de moins de 250 salariés ;
  • une aide à l’embauche d’un montant de 2 000 euros, pour tout contrat de professionnalisation supplémentaire concernant une personne de plus de 45 ans.

L’apprentissage constitue un « accélérateur d’embauche », insiste le gouvernement. Ainsi, 70 % des jeunes formés par alternance trouvent un emploi directement à l’issue de leur formation, selon les chiffres communiqués par le ministère du Travail, de l’Emploi et de la Santé.

Posté le par Rédaction Weka

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum