La feuille de route du gouvernement pour la politique de la Ville

Emploi

La nouvelle carte des 1 300 quartiers prioritaires de la politique de la Ville sera dévoilée fin mai.

Á l’occasion de deux déplacements en province, en Lorraine le 22 avril et en Picardie le 28 avril, la ministre des Droits des femmes, de la Ville, de la Jeunesse et des Sports, Najat Vallaud-Belkacem, a détaillé la feuille de route de son ministère en matière de politique de la ville. « La réforme de la ville s’imposait. Maintenant, il s’agit de la mettre en œuvre. Fin mai, nous dévoilerons la liste des 1 300 quartiers « cœurs de cible » sur le critère unique des revenus par habitant. Nous voulons aller plus vite, accélérer ! », a expliqué la ministre.
 

Le calendrier de la réforme
 

La réforme de la géographie prioritaire

La nouvelle carte des 1 300 quartiers prioritaires (contre 2 500 auparavant) de la politique de la Ville sera donc connue fin mai. Un critère unique, lisible et transparent, a été retenu pour établir cette nouvelle cartographie : le revenu des habitants. Cette méthode d’identification des difficultés sociales est en cours de validation par le Conseil d’État. Objectif : « concentrer les moyens de l’État pour une action plus efficace ».

– Les nouveaux contrats de ville

La préparation des « contrats de ville uniques » (2014-2020) sera lancée avant l’été. Ce nouveau contrat unique, inscrit dans la loi réformant la politique de la Ville, doit permettre de mutualiser les moyens, de supprimer les doublons et de mobiliser l’ensemble des acteurs (État, collectivités, Pôle emploi, CAF, entreprises, associations), assure le ministère.
 

– Le nouveau Programme de renouvellement urbain

Le nouveau Programme de renouvellement urbain sera, quant à lui, engagé avant la fin de l’année. 5 milliards d’euros sont déjà budgétés d’ici à 2017, qui doivent permettre la mobilisation de 20 milliards au total. Objectif : « briser les mécanismes de ségrégation ».
 

– Le développement économique des quartiers

L’État va lever 600 millions d’euros du Programme d’investissements d’avenir, avec la Caisse des dépôts, pour favoriser le développement économique des quartiers (investissements privés, pépinières d’entreprises, maisons de santé).
 

Priorité à l’emploi

Dans un courrier adressé aux maires, Najat Vallaud-Belkacem explique que « la politique de la Ville ne peut réussir si elle n’est pas tout entière engagée sur le front de l’emploi ». Aujourd’hui, « 18 points séparent le niveau d’emploi entre les zones urbaines sensibles et le reste du territoire », rappelle-t-elle. La ministre ambitionne de réduire cet écart de moitié.

« Pour avancer, il faut se fixer des objectifs ambitieux : ça permet de mobiliser tous les partenaires, écrit la ministre chargée de la politique de la Ville. Rénover le cadre de vie ne suffira jamais si on y transpose les mêmes difficultés sociales ». Aussi, les zones franches et les emplois francs, « dont la montée en charge n’est pas satisfaisante », seront repensés dans le cadre d’une nouvelle territorialisation de l’emploi.

« Je vais utiliser tous les leviers à ma disposition, mettre l’accent sur l’aide à la mobilité des jeunes, favoriser l’apprentissage et l’alternance, m’appuyer sur l’expertise du terrain », promet Najat Vallaud-Belkacem. Autres leviers : renforcer la présence de Pôle emploi et des missions locales, appuyer la création d’entreprises grâce au plan « Entrepreneurs des quartiers » avec la BPI et mieux lutter contre la discrimination à l’embauche, en discutant avec les partenaires sociaux de la mise en place d’une class action à la française dans ce domaine.

 

À découvrir en téléchargement :

 

Livre blanc

Évaluer l'impact de la politique de la ville sur un quartier

Téléchargez

La politique de la ville consiste en un ensemble de moyens destinés à favoriser l’insertion des habitants des villes et en particulier des quartiers présentant des difficultés d’ordre socio-économique. Mais comment évaluer l’impact de la politique de la ville sur un quartier ?

Découvrez comment rechercher les objectifs visés, recenser et analyser les actions menées et les financements mobilisés, analyser les dynamiques partenariales à l’œuvre et les effets observés et ressentis sur le terrain en téléchargeant gratuitement la fiche « Évaluer l’impact de la politique de la ville sur un quartier ».

Cet extrait du service documentaire L’insertion en pratique vous est offert par les Éditions Weka.

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum