Les bénéficiaires du RSA fin 2012

Insertion

Fin décembre 2012, les caisses d’allocations familiales (CAF) versaient le RSA à environ 2,14 millions de foyers résidant en France métropolitaine et dans les DOM.

À la fin de l’année 2012, le revenu de solidarité active (RSA) était servi par les CAF à environ 2,14 millions de foyers, dont 1,93 million résidant en France métropolitaine et 212 000 dans les départements d’outre-mer (DOM), selon le premier numéro de RSA Conjoncture, la nouvelle publication de la Caisse nationale des allocations familiales (Cnaf).

Le nombre de bénéficiaires a ainsi augmenté de plus de 5 % entre décembre 2011 et décembre 2012, soit à un rythme plus soutenu qu’au trimestre précédent (environ 4 %), constate la Cnaf. « Cette évolution confirme la croissance plus dynamique observée depuis juin 2012 sur l’ensemble du territoire, comme sur la seule France métropolitaine, commente la Caisse. Concernant les DOM, la progression du nombre de bénéficiaires atteint un niveau comparable à celui constaté entre septembre 2011 et septembre 2012 (environ 7 %), autrement dit la croissance des effectifs, qui ralentissait dans ces départements, semble marquer une pause au dernier trimestre 2012 ».

L’augmentation plus dynamique du nombre de bénéficiaires du RSA ce trimestre est, notamment, liée à la croissance de la composante RSA socle. De fait, le nombre de foyers bénéficiant de cette composante a progressé d’environ 6 % entre décembre 2011 et décembre 2012 (contre près de 5 % au trimestre précédent), pour atteindre près de 1,67 million fin 2012.

La hausse annuelle des bénéficiaires du RSA activité seul se révèle, quant à elle, similaire à celle observée trois mois auparavant (plus de 2 %). Dans les DOM, la relative stabilité de la croissance résulte d’une hausse plus dynamique des bénéficiaires du RSA socle seul, compensant le ralentissement de la progression des composantes RSA socle et activité et RSA activité seul, complète la Cnaf.

La croissance plus soutenue ce trimestre concerne aussi bien les foyers ne bénéficiant pas d’une majoration de leur prestation pour situation d’isolement avec enfant(s) à charge ou à naître que ceux qui en bénéficient. Le nombre de bénéficiaires du RSA non majoré a ainsi augmenté de près de 6 % entre fin 2011 et fin 2012 (contre 5 % trois mois auparavant), les effectifs s’élevant à environ 1,87 million fin 2012. Quant aux bénéficiaires du RSA majoré, leur nombre atteignait environ 270 000 foyers fin décembre 2012, ce qui représente une augmentation de près de 3 % en un an (contre 1 % au trimestre précédent).

Entre septembre et décembre 2012, le nombre de bénéficiaires du RSA socle est passé d’environ 1,62 à 1,65 million en données corrigées des variations saisonnières (CVS), progressant de près de 2 %. Cette évolution confirme la croissance relativement élevée observée chaque trimestre depuis le début de l’année. Ainsi, l’augmentation annuelle du nombre de bénéficiaires s’établit à près de 6 % fin 2012, contre environ 3 % un an auparavant.

Parallèlement, le nombre de demandeurs d’emploi en fin de mois (DEFM) a connu une progression plus soutenue au cours de l’année 2012 que l’année précédente : près de 2 % en moyenne chaque trimestre, contre environ 1 % en 2011. « Ce contexte moins favorable du marché de l’emploi explique l’augmentation plus dynamique des bénéficiaires du RSA socle, explique la Cnaf. Le lien entre la croissance du nombre de DEFM et celle du nombre de bénéficiaires du RMI ou de l’API, puis du RSA socle, observée en 2012 a été vérifié sur une longue période. À l’inverse, une baisse importante du nombre de DEFM se traduit, avec un certain retard, par une diminution du nombre de bénéficiaires ».

Enfin, le nombre de bénéficiaires du RSA activité seul résidant en France métropolitaine se montre relativement stable entre septembre et décembre 2012, soit environ 453 000 foyers. Un an auparavant, les effectifs connaissaient une diminution d’environ 2 000 bénéficiaires. Dans les DOM, la composante RSA activité seul est relativement stable au cours de l’année 2012 (environ 22 000 foyers en moyenne chaque trimestre), contrairement à l’année 2011, caractérisée par la montée en charge du nouveau volet de la prestation.

 

Pour aller plus loin :

 

Livre blanc

Accompagner les bénéficiaires du RSA

Téléchargez

Le revenu de solidarité active (RSA) a été créé par la loi du 1er décembre 2008 qui a organisé de nouvelles modalités d’accompagnement en créant le référent unique, les équipes pluridisciplinaires (EP)… L’organisation du RSA a un impact sur l’élaboration et le suivi du parcours d’insertion, sur les actions d’insertion et sur les pratiques des professionnels.

Face à ce changement législatif, comment accompagner les bénéficiaires du revenu de solidarité active (RSA) dans leur parcours d’insertion et comment optimiser cette démarche ?

Découvrez les réponses à ces questions en téléchargeant gratuitement la fiche « Accompagner les bénéficiaires du RSA ».

Cet extrait du service documentaire L’insertion en pratique vous est offert par les Éditions Weka.

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum