La Cnav décerne un prix littéraire « Solidarité »

Personnes âgées

Dans le cadre du prix littéraire Chronos, la Cnav vient de récompenser deux auteurs en leur décernant un nouveau prix « Cnav-Solidarité ».

Créé par la Fondation nationale de gérontologie (FNG) en 1996, le Prix littéraire Chronos ambitionne de sensibiliser les jeunes au vieillissement, de transmettre aux enfants une image de la vieillesse et des personnes âgées qui diffère des stéréotypes trop souvent véhiculés par la société et de favoriser le dialogue entre les générations pour qu’elles soient capables de communiquer ensemble. Il vient récompenser les auteurs des meilleurs ouvrages de littérature jeunesse et adulte consacrés au parcours de vie, pour valoriser l’idée que « Grandir, c’est vieillir et vieillir, c’est grandir ».

À l’occasion de l’édition 2012 du Prix Chronos, la Caisse nationale d’assurance vieillesse (Cnav) a créé un prix spécial « Solidarité » destinés à « des auteurs qui contribuent, grâce à leur œuvre, à changer l’image du vieillissement et à valoriser l’importance du lien et de la solidarité entre les générations ». La présidente de la Commission d’action sanitaire et sociale de la Cnav, Martine Dechamp, a donc récompensé deux auteurs, en leur décernant un nouveau prix « Cnav-Solidarité », lors de la cérémonie de remise du prix littéraire Chronos, le 4 juin.

Les deux lauréats récompensés par le Prix Chronos « Cnav-Solidarité » 2012 sont :

– Yael Hassant, auteur de « Momo des coquelicots » ;
– Martine Pouchain, auteur de « Sako ».

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum