Un numéro d’urgence pour les sourds et les malentendants

Personnes handicapées

Le 114, numéro d’urgence pour les personnes sourdes ou malentendantes, est entré en service le 14 septembre.

La mise en service, le 14 septembre, d’un numéro d’urgence national et gratuit – le 114 – va permettre aux personnes sourdes et malentendantes, victime ou témoin d’une situation d’urgence, de solliciter l’intervention des services de secours (15, 17, 18). « Jusqu’à présent, la déficience auditive pouvait conduire à une mise en danger pour 4 millions de personnes sourdes ou malentendantes, compte-tenu de l’impossibilité pour les personnes concernées de communiquer avec les services de secours », explique le ministère des Solidarités et de la Cohésion sociale.

Le numéro 114 est ouvert 7 jours sur 7, 24 h sur 24. Dans un premier temps, il est uniquement accessible par Fax ou par SMS en métropole. C’est un centre relais national, implanté au Centre hospitalier universitaire (CHU) de Grenoble, qui assure son exploitation. Des professionnels sourds et entendants, spécifiquement formés, sont chargés du traitement des appels et de la prise de contact avec les services d’urgence compétents, si nécessaire.

Pour faire connaître le 114, des documents d’information à l’attention des personnes intéressées et pour les associations, les administrations et services concernés – préfectures, services de secours locaux, maisons départementales des personnes handicapées (MDPH), unités de soins pour personnes sourdes… – ont été élaborés.

Ainsi, un dépliant, une carte mémo, une affiche, une vidéo en langue des signes française et un guide de l’utilisateur du 114 fournissent toutes les précisions sur l’organisation et le fonctionnement de ce dispositif. Ces documents sont consultables et téléchargeables sur le site : www.solidarite.gouv.fr/espaces,770/handicap,775/dossiers,806/le-114,2039/

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum